BFM Business

Axelle Lemaire est la nouvelle madame numérique du gouvernement

Axelle Lemaire entre au gouvernement.

Axelle Lemaire entre au gouvernement. - -

La députée des Français établis en Europe du Nord a été nommée, ce mercredi 9 avril, secrétaire d'Etat au numérique. Elle a d'ores et déjà indiqué que son travail s'inscrirait dans la lignée de celui de Fleur Pellerin.

Fortement pressentie, Axelle Lemaire est désormais officiellement nommée secrétaire d'Etat chargée du Numérique auprès d'Arnaud Montebourg. François Hollande a ainsi choisi un profil international pour incarner le numérique puisque cette Franco-Canadienne de 39 ans vit à Londres et est, à ce titre, députée PS des Français établis en Europe du Nord.

"Les défis qui nous attendent sont immenses", a confié la nouvelle secrétaire d'Etat tout juste après sa nomination. Elle a notamment évoqué comme priorité l'aménagement du territoire en très haut débit. "Je crois au numérique pour tous, un principe qui n'est pas appliqué partout en Europe" a-t-elle déclaré.

Une mission déjà suivie par la précédente responsable en charge du numérique. "Je salue d'ailleurs le travail de Fleur Pellerin, mon travail va s'inscrire dans la continuité", a ajouté Axelle Lemaire.

Auparavant membre de la commission des lois à l'Assemblée, cette juriste de formation siège désormais à la commission des Affaires européennes, où elle est rapporteure sur le sujet du numérique, ce qui explique sa nomination.

Elle a à ce titre co-écrit avec le député UMP Hervé Gaymard un rapport d’information parlementaire sur l'avenir de ce secteur dans l'Union européenne.

"Je me sens prête à rejoindre l'Executif"

Elle a également signé une tribune dans la Revue du Trombinoscope dans laquelle elle s’interrogeait sur la stratégie numérique de l’Europe.

“En France, Google occupe 95% du marché des moteurs quand il n'occupe que 2% de parts de marché en Corée du Sud et 20% en Russie. C'est d'autant plus anormal que l'Europe est un eldorado de l'économie contributive, et ses citoyens sont de grands consommateurs de biens numériques”, pouvait-on notamment lire dans cette tribune.

Axelle Lemaire explique également, sur son blog, être concernée par les questions liées à l'entrepreneuriat et à la régulation bancaire. Elle a notamment été rapporteure devant la commission des lois du projet de loi de réforme bancaire du gouvernement.

Elle est également connue pour avoir refusé un poste de ministre dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Ce 9 avril, elle a déclaré : "Je me sens prête, plus qu'auparavant, je voulais être élue député avant d'être dans l'Executif."

Enfin, une secrétaire d'Etat sans compte Twitter ferait tâche. Qu'on se rassure: Axelle Lemaire est active sur les réseaux sociaux et commente régulièrement sur Twitter l’actualité high-tech:

Le vote du paquet Télecom débute au @Europarl_FR. Attention toute particulière aux amendements 241,242 & 243 http://t.co/Ej2245IvpP #EP
— Axelle Lemaire (@axellelemaire) 3 Avril 2014
Julien Marion