BFM Business

Servier se sépare de son président opérationnel

Le laboratoire Servier est à l'orgine du scandale du Mediator.

Le laboratoire Servier est à l'orgine du scandale du Mediator. - -

Le laboratoire a mis fin, ce vendredi 4 octobre, aux fonctions de Jean-Philippe Seta, le président opérationnel du groupe. La société évoque des divergences de vue avec son fondateur, Jacques Servier, pour justifier cette décision.

Le président opérationnel du groupe Servier est poussé hors du navire. Ce vendredi 4 octobre, l'entreprise a annoncé dans un communiqué le départ de Jean-Philippe Seta.

Une décision justifiée par "des divergences de vue avec Jacques Servier, (fondateur du groupe, ndlr) sur la stratégie et la vision de l'avenir du groupe", selon le communiqué.

Le docteur Jean-Philippe Seta était entré en 1984 dans l'entreprise avant d'en gravir tous les echelons et de devenir directeur général en 1997, puis président opérationnel en 2003.

Le scandale du Mediator

Le groupe Servier est à l'origine du scandale du Mediator, un médicament contre le diabète qui aurait pu causer le décès de 1.300 personnes. En mai dernier, la justice a reporté à 2014 le procès de cette affaire.

Le groupe estime toutefois que ce scandale n'a pas eu de très gros effets sur ses ventes dont plus de 90% sont réalisées à l'extérieur de la France.

J.M.