BFM Business

La Fnac lance un concours d'entrepreneurs

La Fnac attend une centaine de candidatures à ce concours.

La Fnac attend une centaine de candidatures à ce concours. - Aurore Belot - AFP

Dix start-up françaises dans le domaine des objets connectés seront sélectionnées pour participer au concours. Les vainqueurs gagneront le droit de vendre leurs produits dans les rayons de l'enseigne.

La Fnac lance un concours de jeunes entreprises spécialisées dans les objets connectés. Dix start-up françaises sélectionnées en février seront accompagnées pendant trois mois par la Fnac et le fabricant de semi-conducteurs Intel, pour qu'elles puissent mûrir leur projet, avant un grand oral qui désignera, fin mai-début juin, trois vainqueurs.

"Ce qu'on gagne à la fin, c'est un contrat de distribution avec la Fnac, avec un plan marketing et commercial dédié", a précisé à l'AFP Stéphanie Laurent, la responsable du concours à la direction de la stratégie du distributeur. "On attend une centaine de candidatures", celles-ci devant être déposées d'ici le 17 janvier, a-t-elle relevé, notant que son équipe avait entrepris une tournée de promotion du concours dans les "incubateurs" français.

Un premier concours en 2014

La Fnac avait déjà lancé un premier concours de start-up -qui n'était pas uniquement axé sur les objets connectés- en 2014, mais ses lauréats n'avaient pas été en mesure de fournir ses magasins, a regretté Stéphanie Laurent.

"La barrière de l'industrialisation est vraiment très difficile à franchir", a relevé la responsable. La Fnac revendique le premier rang en France pour la distribution d'objets connectés, avec désormais des rayons spécifiques dans tous ses magasins.

D. L , avec AFP