BFM Business

Des tonnes d'huîtres vendues... aux enchères

-

- - Samuel MARIOT - Flickr - CC

C'est sans doute une première dans l'histoire des enchères en France: un lot de 43 tonnes d'huîtres a été adjugé aux enchères en Normandie, en raison d'un différend entre bénéficiaires de l'héritage du défunt propriétaire du parc à huîtres.

Près de quatre-cinq tonnes d'huîtres ont été adjugées mardi pour 35.000 euros à un professionnel, lors d'une vente aux enchères à Grandcamp-Maisy (Calvados), qui est très "probablement une première dans l'histoire des enchères en France", selon le commissaire priseur. "Nous n'avons pas trouvé d'antécédents" de vente d'huîtres aux enchères en France, a précisé Me Jean Rivola, le commissaire priseur de Caen Enchères chargée de l'opération.

Deux tiers de ces 45 tonnes d'huîtres qui se trouvaient encore mardi dans leur bassin d'origine à Ver-sur-Mer sont directement commercialisables, selon la même source. Les autres devront être triées, nettoyées et calibrées avant d'être réintroduites dans le bassin ostréicole de l'acheteur, un ostréiculteur qui n'est pas de la région, a indiqué Me Rivola, ne souhaitant pas être plus précis sur ce point.

Un second lot de 37 tonnes d'huîtres, immergé lui à Grandcamp-Maisy, n'a pas trouvé preneur. Ce lot comprenait une plus grande part d'huîtres jeunes. Cette vente a été ordonnée par la justice à la suite du décès il y a un an d'un ostréiculteur qui possédait les deux lots, et d'un différend entre ses héritiers, a précisé Me Rivola. Il faut environ quatre ans pour qu'une huître atteigne la taille commercialisable en calibre 2 ou 3.

N.G. avec AFP