BFM Eco

Auteurs antillais rangés parmi les romans étrangers: la Fnac se justifie

-

- - DENIS CHARLET / AFP

L'enseigne de produits culturels et électroniques explique vouloir "proposer le parcours le plus simple pour les clients".

Interpellée par le député de Guyane Gabriel Serville sur le classement des auteurs antillais et guyanais dans la catégorie "Roman étranger", la Fnac se défend. "L'objectif est de proposer le parcours le plus simple pour les clients", indique une porte-parole de l'enseigne de produits culturels et électroniques.

Selon la Fnac, le rayonnage "Antilles" ne concerne pas seulement les Antilles françaises, mais l'ensemble des îles composant l'archipel. En outre, la majorité des auteurs classés dans cette catégorie sont effectivement étrangers.

La chaîne reconnaît cependant que la solution n'est pas parfaite. "Idéalement, la classification serait plus précise avec une sous catégorie", admet sa porte-parole. Mais cette option se heurterait au manque de place dans certains magasins. Et elle ne serait pas idéale pour les clients qui devraient chercher la littérature antillaise à deux endroit, assure la Fnac.