BFM Business

Après le Galaxy Note 7, Samsung doit gérer ses lave-linge explosifs

-

- - -

Des lave-linge Samsung ont vu aux États-Unis leur porte exploser en plein lavage. Le Coréen a averti ses clients. L'agence américaine chargée de la sécurité des appareils est saisie du problème. Après l'explosion de batteries sur le smartphone Note 7, c'est la série noire pour Samsung.

Les ennuis s'accumulent pour Samsung. Après avoir dû rappeler en urgence son nouveau smartphone Galaxy Note 7 dont certains batteries explosaient, l'industriel coréen doit affronter un sérieux problème affectant ses lave-linge.

Aux États-Unis, plusieurs consommateurs ont constaté l'explosion de la porte de certains modèles Samsung à chargement par le dessus, au moment du lavage. Les modèles concernés auraient été vendus entre 2011 et avril 2016, ce qui potentiellement concerne un parc important de machines à laver. Pour sa défense, Samsung assure que ses clients ont effectué des millions de cycles sur leur lave-linge sans avoir le moindre problème.

Mais le constructeur coréen a dû appliquer le principe de précaution. Il coopère avec l'agence américaine chargée de la sécurité des appareils (CPSC, consumer product safety commission) saisie du gros problème constaté par certains consommateurs. 

Plusieurs cas d’explosion se sont effectivement produits sur le territoire américain.
Plusieurs cas d’explosion se sont effectivement produits sur le territoire américain. © Plusieurs cas d’explosion de lave-linge Samsung à chargement par le dessus, se sont produits sur le territoire américain. Source : YouTube

"Dans de rares cas, les modèles affectés peuvent connaître des vibrations anormales qui pourraient causer un risque de blessure corporelle ou de dégâts matériels au moment du lavage de linge de lit ou de n’importe quel autre objet encombrant ou résistant à l’eau" prévient Samsung sur son site web américain. Il ne précise pas quel modèle est concerné par ce risque d'explosion. Samsung permet toutefois au consommateur américain de saisir en ligne le numéro de série de sa machine, pour vérifier si son lave-linge est potentiellement affecté par ce risque. 

Les utilisateurs des lave-linge concernés (ceux à chargement par le haut) sont invités par Samsung et l'agence de sécurité américaine à n’utiliser que le cycle délicat pour laver des draps ou des tissus denses. L'objectif est faire tourner moins rapidement le tambour, afin de minimiser les dégâts matériels au cas où la porte de la machine viendrait à exploser.

Une enquête est en cours pour vérifier auprès des consommateurs victimes de l'explosion de leur porte de lave-linge qu'elle est la cause réelle ayant conduit à ce problème.

Frédéric Bergé