BFM Business

Bruno Le Maire: une renationalisation d'Air France ne serait pas "la meilleure option pour le groupe"

Bruno Le Maire est l'invité ce lundi soir de Quoi qu'il en coûte sur BFMTV et BFM Business.

"Nous avons apporté un soutien massif [de 7 milliards d'euros, ndlr] à la compagnie nationale, Air France. Je le dis clairement: s'il y a besoin, à un moment donné, d'un soutien financier supplémentaire à Air France, nous apporterons un soutien financier supplémentaire à Air France", a déclaré ce lundi soir Bruno Le Maire sur le plateau de BFMTV et de BFM Business.

Parce que c'est une question de souveraineté nationale d'avoir notre propre compagnie aérienne nationale, et puis derrière parce qu'il y a des dizaines de milliers d'emplois qui sont concernés", a résumé Bruno Le Maire.

7 milliards d'euros

En allant jusqu'à une renationalisation de la compagnie aérienne tricolore?

On n'en est pas là. Je ne pense pas forcément que ce soit l'option la meilleure pour le groupe", a répondu le ministre de l'Economie dans l'émission Quoi qu'il en coûte.

"Il faut que le groupe gagne en compétitivité, il faut qu'il soit aux meilleurs standards internationaux, mais les salariés d'Air France doivent savoir que nous avons soutenu avec 7 milliards d'euros d'aide et que nous continuerons à soutenir notre compagnie aérienne nationale si besoin est", a tenu à rappeler Bruno Le Maire.

Jérémy Bruno Journaliste BFMTV