BFM Business

Aramis rachète son concurrent autrichien, Onlinecars, pour nourrir ses ambitions européennes:

Un concurrent beaucoup plus petit, "l'année dernière, on a fait 1,4 milliard de chiffre d'affaires contre 200 millions pour Onlinecars" - Guillaume Paoli, co-fondateur Aramis group