BFM Auto

VIDEO - Raffineries bloquées: comment fonctionne la distribution de carburant ?

Alors que le blocus des raffineries s'étend ce mardi, la peur d'une pénurie de carburant s'intensifie dans le pays. Ces sites sont essentiels à la production du carburant, comme l'explique ce reportage.

Au 24 mai, toutes les raffineries françaises sont maintenant bloquées. Les huit sites du pays -Gonfreville-l'Orcher (Seine-Maritime), Donges (Loire-Atlantique), Feyzin (Rhône), Port-Jérôme-Gravenchon (Seine-Maritime), Grandpuits (Seine-et-Marne), Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), Lavéra (Bouches-du-Rhône) et La Mède (Bouches-du-Rhône)- sont à l'arrêt.

Sur les 12.000 stations service que compte le pays, 3.000 sont déjà impactées par le blocage des raffineries et dépôts pétroliers, faisant craindre une pénurie. D'abord confinée à l'Ouest, l'afflux massif d'automobilistes vers les stations-services s'étend, et des premières files d'attente se forment même à Paris. 

Comment fonctionnent les raffineries de pétrole ?

Les raffineries sont à la base du processus de distribution de l’essence, c’est ce qui explique le début de pénurie de carburant à la suite du blocus de plusieurs de ces usines. Au départ, c’est un pétrole brut, inutilisable en tant que tel, qui arrive pour être transformé dans les raffineries. Sans raffinage, pas de carburant. 

Une fois épurée, l’essence doit être acheminée par camion dans un dépôt de carburant. Il s’agit d’un entrepôt constitué de cuves de stockage et de pipelines, destiné à la réception, l’entreposage et au chargement. De ces dépôts, des livraisons sont effectuées chaque jour vers les stations-services.

H.B.