BFM Auto

Renault: quel avenir pour les salariés?

Concernant la crise chez Renault, Le Figaro évoque un plan d'économie de 2 milliards d'euros et la suppression de 5000 postes d'ici 4 ans.