BFM Tech

Les astuces de Twitter pour enfin dépasser les 140 caractères

Le réseau social ne décompte désormais plus des tweets les noms des personnes à qui l’on répond

Le réseau social ne décompte désormais plus des tweets les noms des personnes à qui l’on répond - DAMIEN MEYER / AFP

La limite historique des 140 caractères par tweet vient d’être en partie levée par Twitter. Certaines informations, comme les liens ou le nom de la personne à laquelle on répond, ne seront plus comptabilisées.

Twitter assouplit sa règle des 140 caractères par tweets. La société a annoncé ce 24 mai dans un communiqué les nouvelles règles appliquées à la longueur des tweets. Ainsi, quatre cas de figure seront concernés.

1. Les liens
Déjà en partie raccourcis, les liens ne compteront plus du tout dans les tweets. Quelle que soit la longueur du lien, on disposera donc de 140 caractères pour s’exprimer.

2. Les réponses
Quand on répondra à un tweet, les noms des utilisateurs à qui l’on s’adresse ne seront plus comptabilisés dans les 140 caractères. Plus la peine de rogner sur ce que l’on a à dire, surtout si l’on répond à plusieurs personnes.

3. Retweeter ses tweets
Le bouton retweet, permettant de partager un tweet ou de le citer, sera activé sur ses propres tweets. Une manière de partager à nouveau une de ses idées passée inaperçue ou encore préciser ses propos.

4. Rendre ses réponses visibles de tous
Enfin, Twitter explique que cette dernière fonctionnalité permettra de dire au revoir aux tweets débutants par un ".@". Cette astuce permettait de partager sa réponse à un utilisateur à l’ensemble de ses followers et pas seulement à ceux qui suivaient les deux comptes concernés. Le bouton Retweet permettra donc de partager à tout le monde non seulement ses tweets, mais aussi ses réponses. 

Attirer de nouveaux utilisateurs

Twitter précise que ces modifications seront déployées à ses utilisateurs dans les prochains mois. La société se laisse en effet le temps que ses partenaires et développeurs d’applications tierces puissent intégrer ces nouvelles règles à leurs services.

Depuis maintenant plusieurs mois, le service réfléchit à la manière d'assouplir la limite des 140 caractères. En août 2015, elle l’avait déjà fait sauter dans les messages privés. Les fonctionnalités annoncées aujourd’hui permettent de faire un premier pas dans le même sens pour les messages publics.

Twitter avance avec prudence sur ce sujet, mais est tiraillé entre deux choix. D’un côté, les utilisateurs historiques de Twitter tiennent à cette limite ; la faire sauter risque de les faire fuir. D’un autre, les nouveaux utilisateurs la trouvent contraignante et abandonnent ainsi Twitter rapidement après s’y être inscrits. Twitter stagne ainsi autour de 300 millions d’utilisateurs actifs par mois, quand son concurrent des débuts Facebook s’est envolé à plus de 1,6 milliard.