BFM Tech

Twitter alerte des utilisateurs qu'un État tente d'espionner leur compte

-

- - Ander Gillenea-AFP

De (rares) utilisateurs ont reçu une alerte du réseau social les prévenant qu'ils seraient la cible d'attaques informatiques soutenues par un État. Une première pour Twitter.

Certains utilisateurs ont reçu ce week-end une alerte très inhabituelle de Twitter. Ce message privé les prévenait que leur compte pouvait être la cible d'attaque ou d'espionnage informatique de la part de pirates possiblement soutenus par un ÉTat.

"A cet instant, nous n'avons pas de preuve qu'ils ont obtenu des informations liées à votre compte mais nous enquêtons activement sur l'affaire" déclare ce message qu'une des utilisatrices de Twitter a rendu public. Aucune autre mention plus précise sur l'origine de la menace informatique et sur l'État qui la soutiendrait, n'a été faite par le réseau social.

Au moins une dizaine d’utilisateurs, essentiellement américains, ont reçu simultanément ce message. Selon le site d'information américain spécialisé The Verge, les destinataires ce message d'alerte seraient des chercheurs ou de professionnels qui s’intéressent aux questions de sécurité informatique et de protection des données personnelles.

Twitter conseille aux utilisateurs concernés d’utiliser… le projet TOR, le réseau Internet qui anonymise la navigation sur Internet, pour "protéger votre identité en ligne".

C’est a priori la première fois que Twitter envoie ce type de message à ses utilisateurs. De leur côté, Facebook et Google (pour sa messagerie gmail) ont déjà mis en place des dispositifs similaires d'alertes ciblant leurs propres utilisateurs en cas d'intrusion. 

F.Bergé