BFM Tech

Kim Kardashian pleure son BlackBerry et elle n’a pas complètement tort

Un Emoji représentant Kim Kadarshian

Un Emoji représentant Kim Kadarshian - Kim Kardashian (Twitter)

Pour écrire ses mails, Kim Kardashian était particulièrement attachée au clavier physique.

Star de télé-réalité et femme d’affaires, Kim Kardashian passe une bonne partie de ses journées sur son smartphone. Que ce soit sur Snapchat, Twitter, ou Instagram, elle est l’une des personnalités les plus suivies sur les réseaux sociaux. Pour alimenter ses différents comptes, elle est plutôt fidèle à Apple et utilise actuellement un iPhone 6s. Mais jusqu’à hier, elle se baladait également avec un BlackBerry Bold. Sur Twitter, elle a annoncé que l’appareil était “mort”, déplorant de ne plus le trouver dans le commerce. Contrairement à Barack Obama, elle semblait beaucoup apprécier l’appareil.

Si le problème parait plutôt superficiel, il est révélateur des limites des smartphones à écran tactile. En plus de BBM, la messagerie instantanée de BlackBerry, le fabricant canadien doit une partie de sa popularité à la présence de claviers physiques, aujourd’hui presque disparus au profit des claviers virtuels : Google, Apple ou Microsoft se battent pour imposer leur technologie avec des applications de plus en plus nombreuses et pointues.

Sur le Web, de nombreux utilisateurs réclament le retour des smartphones à clavier physique, que ce soit sur le forum Reddit ou Facebook. A la nostalgie de ce que pouvait être la vie sur Terre avant l’iPhone s’ajoute la volonté de retrouver confort et rapidité d’écriture. C’est justement pour ces raisons que l’Américaine expliquait ne jamais s’en séparer.

Il y a quelques semaines, BlackBerry annonçait l’arrêt de la production du Classic, l’héritier du Bold. L’entreprise vient de présenter un nouveau modèle, avec un écran totalement tactile. Pourtant, l’espoir reste permis pour Kim Kardashian. BlackBerry continue de commercialiser des smartphones intégrant un clavier physique, comme le Priv ou le Passport. La marque ne devrait pas en rester là avec un nouvel appareil de ce type dans les mois à venir.

Toujours sur Twitter, Kim Kardashian explique avoir besoin de deux smartphones pour “toujours en avoir un qui fonctionne”. Le fondateur de l’entreprise OnePlus lui a répondu en rappelant que son dernier appareil bénéficiait de deux emplacements pour carte SIM, ce qui est le cas de beaucoup de téléphones (mais pas de l’iPhone). Le plus étonnant reste qu’à ce jour, ni Apple ni Samsung ne semblent avoir songé à négocier un partenariat avec elle. A moins qu’ils n’y soient pas parvenus.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech