BFM Business

WatchBot, le robot qui vous signale que vous avez oublié de ranger le lait

-

- - -

Des chercheurs ont créé un système capable d'identifier des actions répétitives et de détecter des anomalies, simplement en filmant les gens dans une pièce, sans aucun apprentissage supervisé.

Est-ce qu’il vous arrive parfois d’oublier de ranger un objet ? Par exemple, le lait dans le réfrigérateur ou le smartphone dans votre poche. Alors WatchBot est peut-être fait pour vous. Il s’agit d’un robot capable de détecter les gestes quotidiens que l’on oublie de faire en se basant sur une simple observation dans le temps.

L’engin a été créé par une équipe de cinq chercheurs américains et a été présenté à l’occasion de l'International Conference on Robotics and Automation (ICRA) qui s’est tenue à Stockholm il y a quelques jours, avec à la clé la publication d'un article scientifique.

Côté hardware, WatchBot n’est pas très complexe et n'en impose pas vraiment. Il se réduit à un trépied sur lequel sont fixés une caméra Kinect de Microsoft, une caméra de surveillance qui peut pivoter et un pointeur laser. Le tout est relié à un ordinateur portable sur lequel sont installés les logiciels d'analyse d'image et de pilotage.

Ce sont ces derniers qui représentent en fait tout l'intérêt de cette installation. Les algorithmes développés par les chercheurs sont capables de décomposer l'action d'un humain et de détecter, par un savant calcul probabiliste, des schémas "normaux" et "anormaux".

-
- © -

Ainsi, le robot va par exemple identifier que lorsqu'une personne sort un objet du réfrigérateur, elle va généralement le remettre dedans par la suite. Et lorsqu'une personne met un plat dans le four à micro-ondes, elle va le ressortir au bout d'un certain temps. Quand ces actions ne se terminent pas comme elles devraient, WatchBot va pointer son laser sur l'objet oublié: la brique de lait restée dehors ou le four à micro-onde qui contient toujours un plat. Et cela avec un taux de réussite de 60 %.

-
- © -

Cette performance peut sembler dérisoire, mais il faut savoir que le robot ne profite d'aucune aide extérieure pour effectuer son analyse et détecter les oublis. Il effectue son apprentissage tout seul de manière "non supervisée", comme on dit dans le jargon des chercheurs en intelligence artificielle.

A l'inverse, quand l'apprentissage est supervisé, cela veut dire que l'algorithme est nourri au départ par une certaine quantité de questions-réponses préenregistrées. C'est le cas de la majorité des applications d'intelligence artificielles aujourd'hui car cette méthode est très performante. Mais cela implique que les applications sont assez spécialisées. Avec un apprentissage non supervisé, à l'inverse, l'application est plus ouverte.

Si le résultat ne vous paraît toujours pas très impressionnant, pensez à ce mug de thé que vous rangez tous les matins parce que votre moitié oublie systématiquement de le mettre au lave-vaisselle et vous verrez que pour les humains non plus, ce n'est pas gagné.