BFM Tech

Volvo va lancer la première voiture sans clef en 2017

La voiture sans clef de Volvo fonctionne avec une clef numérique.

La voiture sans clef de Volvo fonctionne avec une clef numérique. - Volvo

C’est à partir d’une application mobile et de la connexion Bluetooth de leur smartphone que les clients Volvo pourront déverrouiller les portes de leur véhicule dès l'année prochaine. Une clef numérique qui pourrait inciter les propriétaires à partager davantage leur voiture.

Alors que le déploiement de serrures connectées pour habitations est en plein essor, l'automobile semble désormais aussi s'y intéresser. En 2014, Valeo avait présenté au Mondial de l'automobile à Paris un prototype d'application couplé à un boîtier pour piloter son véhicule depuis son smartphone. Mais c'est Volvo qui passe à l'acte en présentant ce 19 février une solution de clef numérique fonctionnant là encore avec une appli mobile et une liaison Buetooth.

Le conducteur n'a donc même plus besoin de sortir son téléphone de sa poche : il suffit qu’il s'approche du véhicule pour que ce dernier établisse la connexion Bluetooth et reçoive sa clef numérique. Dès lors, les portes se déverrouillent et le moteur peut être démarré comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous.

Un dispositif pratique pour les étourdis qui égaraient leur clef mais pas seulement. Cette technologie permettra aux propriétaires de Volvo d'accéder à différents véhicules de la marque dans divers endroits, en fonction de leurs besoins et de leur mobilité.

Demain, par exemple, il sera possible de réserver une voiture en ligne et, à distance, recevoir immédiatement la clef électronique sur son smartphone. Plus pratique encore, à l'arrivée sur place, le véhicule sera localisé sur l'application mobile grâce au GPS de la voiture. Le conducteur n'aura alors plus qu'à prendre possession de son véhicule sans même passer par le bureau d'un service de location. 

-
- © Volvo

Une technologie qui incite au partage

Autre usage, les propriétaires pourraient être incités à prêter davantage leur véhicule à des membres de leur famille, des amis ou des collègues en partageant leur clef via l'application. Et pourquoi pas même entrer en contact avec des inconnus ? Volvo ne précise pas cependant si ce service serait sujet à rétribution à la façon d'un Ouicar ou d'un Drivy, ces sites spécialisés dans la location de voitures entre particuliers. Le constructeur se déclare d'ailleurs prêt à étudier toutes les bonnes idées qui pourraient être tirées de cette innovation.

"Notre technologie a le potentiel de changer complètement la façon dont une Volvo est accessible et peut être partagée. Au lieu de rester inactives dans un parking toute la journée, les voitures pourraient être utilisées plus souvent et de manière plus efficace par les propriétaires qui le souhaitent", a déclaré Henrik Gren, le vice-président de la stratégie du produit et de la gestion en ligne des voitures.

Accessible à tous les clients dès 2017

Volvo avait déjà commercialisé une solution similaire mais à usage unique et destinée seulement aux entreprises de livraison chargée d’acheminer des voitures commandées en ligne.

Il déploiera cette technologie pour le grand public au printemps 2016 via son service de partage Sunfleet, basé à l’aéroport de Göteborg en Suède. Quelques voitures seront ensuite équipées à partir de 2017. Toutefois, compte tenu de l'équipement nécessaire dans la voiture (GPS, connexion Internet, Bluetooth, etc.) et à en croire la vidéo publiée par Volvo, il y a fort à parier que cette technologie soit réservée aux modèles haut de gamme. Evidemment, le constructeur n’envisage pas d’arrêter les clés physiques.

Le dispositif sera exposé sur le salon du Mobile Word Congress dès la semaine prochaine. L'occasion pour nous d'ailleurs d'aborder avec Volvo les question liées à la sécurité et au vol sur lesquelles le constructeur ne s'exprime pas aujourd'hui. 

Amélie Charnay