BFM Tech

Snapchat : de nouveaux stickers géolocalisés à coller sur vos photos

-

- - -

Geostickers regroupe une nouvelle collection d’autocollants à utiliser pour enrichir des contenus publiés depuis une dizaine de villes choisies par Snapchat.

Depuis deux ans déjà, Snapchat propose à ses utilisateurs de personnaliser leurs contenus avec des filtres géolocalisés. En ce début août 2016, l’appli ajoute une nouvelle fonction de personnalisation des contenus, les Geostickers, qui suit le même principe.

Ces autocollants, souvent des monuments ou des références culturelles avec la touche d’humour qui caractérise les images de Snapchat, peuvent être redimensionnés et ajoutés aux conversations ainsi qu’aux photos.

Ils ne sont disponibles que dans dix villes situées un peu partout dans le monde: Honolulu, Londres, Los Angeles, New York, Washington DC, Riyad, San Francisco, São Paulo, Sydney et Paris. Snapchat n’a pas indiqué si d’autres villes allaient être ajoutées à cette liste, mais c’est tout à fait possible.

-
- © -

La ville de San Francisco dispose d’une quinzaine de stickers et dans la capitale française on trouve, notamment, un sticker représentant un petit personnage grimpant sur la tour Eiffel ou un autre montrant un chien (?) avec un cœur aux couleurs du drapeau français dans la patte. A Londres, on trouve un sticker présentant un garde royal avec son couvre-chef en fourrure noire et à New York, on peut ajouter une souris portant une part de pizza à ses clichés.

Comme les filtres, les autocollants n’apparaissent que si la géolocalisation est activée sur le smartphone. Mais ils n’indiquent en revanche pas explicitement où l’on se trouve. Cela dit, difficile de tromper son interlocuteur quand on ajoute une tour Eiffel à une photo…

Cette nouvelle fonction fait partie d’un grand mouvement de Snapchat pour offrir plus de personnalisation à ses utilisateurs. En février, l’appli a permis à toute sa communauté de créer ses propres filtres géolocalisés. En mai Snapshat a lancé une gamme de stickers géant avant d’intégrer le mois dernier, Bitmoji pour permettre aux "Snappers" de créer des emojis personnalisés.