BFM Business

Free baisse les prix de ses Freebox… pour mieux les augmenter

La Freebox Révolution

La Freebox Révolution - Free

Avant l’arrivée de sa nouvelle box, Free présente des offres alléchantes, derrière lesquelles se cachent des restrictions non négligeables.

Quelques jours après son arrivée en Italie, Free n’oublie pas les consommateurs français. Pour les convaincre de quitter leur opérateur, l’entreprise lance ce 31 mai une vaste opération de promotions. Comme le rapportent nos confrères de 01net, toutes les offres d’internet fixe bénéficient d’une baisse de tarif significative, mais pour une durée limitée. Pour la première fois, l’opérateur impose à ses clients un engagement d’un an.

Une hausse derrière la baisse

Actuellement proposée à 39,99 euros sans engagement, la Freebox Révolution voit son prix baisser à 19,99 euros par mois pendant un an. De son côté, la Freebox mini 4K (29,99 euros) passe à 14,99 euros par mois. Free ressort par ailleurs son ancienne Freebox Crystal, une box ADSL désormais proposée à 9,99 euros par mois. Pour profiter de toutes ces promotions, il faut donc s’engager sur douze mois. Surtout, les tarifs qui s’appliqueront après la ristourne seront supérieurs à ceux dont bénéficient les clients actuels.

Pour la Freebox Révolution, la facture passera à 44,99 euros par mois. Il faudra compter 34,99 euros par mois pour la Freebox mini 4K et 24,99 euros par mois pour la Freebox Crystal (sans TV). L’opérateur gonfle donc ses prix de cinq euros sur ses offres les plus populaires. A l’issue des douze mois, les clients seront toutefois libres de basculer vers un autre opérateur, ou de s’offrir la nouvelle Freebox, qui devrait être lancée avant la fin du mois de septembre.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech