BFM Tech

Cette montre connectée transforme votre peau en surface tactile

Une nouvelle technologie pour commander sa montre connectée

Une nouvelle technologie pour commander sa montre connectée - SkinTrack

Des chercheurs viennent de mettre au point une nouvelle technologie qui pourrait changer la manière dont nous utilisons les montres connectées.

Malgré l'arrivée d'Apple sur le marché l'an dernier, les montres connectées peinent encore à trouver leur public. Parmi les principales limites, la taille de l'écran qui restreint les possibilités d'interaction avec l'utilisateur. Plus pour longtemps ? Des chercheurs de l'Université Carnegie-Mellon aux Etats-Unis travaillent actuellement sur un projet nommé SkinTrack. Une technologie qui permet à une montre connectée de se servir de la main et de l'avant-bras pour recevoir des indications. La peau fait directement office de surface tactile. 

Pour utiliser SkinTrack, il faut placer un anneau métallique autour de son doigt. Ce dernier envoie alors un signal à des électrodes logées dans la montre. Grâce à cela, chacune évalue la distance qui la sépare du point de contact. En utilisant un processus de triangulation similaire à celui qui permet de localiser nos smartphones, la position et les mouvements du doigt sont répercutés à l'écran. Le système fonctionne même si le bras est recouvert par un vêtement.

En effleurant sa peau de gauche à droite, on peut par exemple passer d'une application à l'autre. Il est également possible de composer un numéro de téléphone, de créer des raccourcis directement sur son corps ou même de jouer à des jeux vidéos comme Angry Birds. En dessinant des lettres sur sa main, on peut donner des indications plus précises à sa montre. 

Pour le moment, le projet n'en est qu'au stade de prototype. L'une de ses limites est la nécessité de porter un anneau au doigt de manière permanente. Toutefois, ce n'est pas la seule technologie développée dans le but de mieux contrôler une montre connectée. Apple lui-même a déposé plusieurs brevets allant dans ce sens. Il y a quelques jours, Tim Cook affirmait que personne ne pourra se passer de l'Apple Watch dans les prochaines années. Une ambition qui pourrait se concrétiser grâce à des projets comme SkinTrack.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech