BFM Tech

Avec Hillary Clinton 2016, gérez votre propre QG de campagne virtuel

Hillary Clinton célèbre sa victoire après le dernier "Big Tuesday" des primaires américaines.

Hillary Clinton célèbre sa victoire après le dernier "Big Tuesday" des primaires américaines. - Timothy A. Clary - AFP

Les Démocrates lancent un jeu mobile permettant aux militants d’ouvrir leur propre bureau virtuel. A mi-chemin entre l’application de fitness et le jeu de construction de ville, l’initiative est innovante et amusante.

Aujourd’hui j’ai placardé des affiches "les LGTB soutiennent Hillary Clinton", arrosé les plantes de mon QG de campagne et refait toute sa déco, répondu à un quizz sur les bourdes de Trump et partagé avec mes amis une carte postale en faveur de la candidate démocrate. Enfin, virtuellement.

Parce que je me suis contentée de jouer avec la nouvelle application mobile de la candidate démocrate à la présidentielle américaine : Hillary Clinton 2016. Pour le moment, l’appli n’est disponible que sur l’App Store d'Apple et pour la télécharger, il faut disposer d’un compte US.

-
- © -

Une fois Hillary Clinton 2016 téléchargée, vous pouvez choisir de créer votre compte ou de passer par celui de Facebook. Dans ce cas, l’équipe de campagne démocrate vous prévient gentiment qu’elle va siphonner tous vos contacts. Oups, ça commence bien.

Vous participez tous les jours à des challenges pour gagner des étoiles

Vous débarquez ensuite immédiatement dans votre QG de campagne virtuel : un vaste open space un peu vide. Ne vous inquiétez pas, vous aurez toute latitude pour le décorer. Il suffit pour cela de participer à un maximum de challenges pour obtenir des étoiles qui vous permettront de craquer pour de nouveaux meubles ou des éléments de décoration dans la boutique virtuelle.

Evidemment, certaines actions proposées ont des applications bien concrètes dans la vie réelle comme afficher son soutien à la candidate et le partager sur les réseaux sociaux, ce qui vous vaudra de nombreuses étoiles. Un modèle de gamification inspirée par des city builder comme Farmville ou Sim City mais appliquée à la politique pour mobilier les électeurs sans effort.

-
- © -

Une carte affiche en permanence un décompte avant l’issue de la campagne, ainsi que les tâches quotidiennes qui vous restent à accomplir chaque jour (normalement il y en a quatre). Exactement comme l’appli d’un trackeur d’activité qui vous signalerait le nombre de pas qu’il vous faut réaliser pour atteindre votre objectif quotidien.

Suivant ses résultats, on écope aussi de badges de plus en plus valorisants avec le statut de Secrétaire du Commerce ou de Super supporter, par exemple.

On peut également comparer ses résultats avec ses amis et entrer en concurrence avec les autres joueurs au niveau local mais aussi national. Et si vous vous distinguez, vous aurez le droit à des cadeaux bien réels comme un petit mot personnalisé et un autographe d’Hillary herself !

-
- © -

L’utilisateur d’Hillary Clinton 2016 trouvera aussi les dernières news sur la campagne, les événements à proximité de chez lui, ainsi que des boutons pour recruter des amis sur les réseaux sociaux ou encore faire un don sonnant et trébuchant.

Les partis politiques n'avaient encore jamais été aussi loin dans la gamification. L'initiative est donc innovante et amusante. Pas sûr cependant que cela suffise à attirer de nouveaux soutiens aux Démocrates.

Amélie Charnay