BFM Business

Filtres, maquillage numérique: comment être à son avantage en visioconférence

En télétravail ou entre amis, quelques réflexes permettent de communiquer en visioconférence sous son meilleur jour.

La plongée de nombreux pays en confinement a mis en lumière les différents services de visioconférence. Malgré l’efficacité de ces outils, l’utilisateur a quelques mesures à prendre afin de pouvoir communiquer tout en étant à son avantage. Le but étant d’éviter les plans peu flatteurs, les déformations ou encore le manque de lumière. Des solutions de maquillage virtuel ont également été mises au point.

Le premier réflexe doit être de placer son ordinateur (ou son smartphone) à sa hauteur. Une caméra placée en contrebas offrira souvent un double menton, y compris aux plus athlétiques d’entre nous. Tout support peut évidemment être utilisé - à commencer par une pile de livres, même si des accessoires dédiés sont disponibles pour quelques euros.

La lumière, qui doit être blanche plutôt que jaune, et idéalement provenir d’une source située face au visage, afin d’éviter tout contre-jour. La lumière naturelle est également à privilégier.

Maquillage numérique

Certains logiciels de visioconférence comme Zoom offrent par ailleurs des filtres de beauté capables de corriger des cernes ou de lisser la peau, à l’image de ce qu’on trouve sur les applications les plus populaires comme Instagram.

La fonction "Signature Faces" de L'Oréal
La fonction "Signature Faces" de L'Oréal © L'Oréal

Certaines marques spécialisées dans la beauté vont plus loin, à l’image de L’Oréal, qui a dévoilé une palette de maquillage virtuel, en réalité augmentée, reproduisant les effets de ses véritables produits.

Un filtre capable de suivre les mouvements du visage pour assurer le niveau de réalisme nécessaire. Spécialement dédiée à la visioconférence, cette fonction est compatible avec Zoom, Skype ou Google Meet.

Afin de faire meilleur effet, il est également possible de modifier l’arrière-plan de sa vidéo et d’y intégrer une décoration différente de celle de son véritable appartement.

La tenue "spéciale visioconférence" dessinée par le styliste japonais WFH Jammies
La tenue "spéciale visioconférence" dessinée par le styliste japonais WFH Jammies © WFH Jammies

Certains vont plus loin en optant pour des vêtements spécialement adaptés au télétravail, à l’image du styliste japonais WFH Jammies qui a dessiné une tenue dont la partie supérieure prend la forme d’une chemise, mais dont la partie inférieure s’avère être un confortable pyjama.

Anthony Morel