BFM Business

Amazon répartit son second siège social entre deux sites de la côte Est des États-Unis

Les deux localités retenues par Amazon sont Long Island City dans le quartier new-yorkais du Queens et Crystal City en Virginie aux portes de la capitale fédérale.

Les deux localités retenues par Amazon sont Long Island City dans le quartier new-yorkais du Queens et Crystal City en Virginie aux portes de la capitale fédérale. - Ina Fassbender-dpa-AFP

Amazon a présenté, ce mardi, l'implantation de son second siège social qui sera réparti entre deux sites, l'un à New York l'autre dans la proche banlieue de Washington D.C, indique le Wall Street Journal.

Amazon a finalement arrêté le choix de l'implantation de son second siège social, sur deux sites géographiquement distincts. Le géant de l'e-commerce a coupé la poire en deux en retenant deux localités : Long Island City dans le quartier new-yorkais du Queens et Crystal City dans l'État de Virginie aux portes de la capitale fédérale Washington D.C. Le géant américain l'a annoncé ce mardi, confirmant une information du Wall Street Journal.

Amazon, à l'étroit dans ses locaux de Seattle, sur la côte Ouest des États-Unis, avait annoncé en septembre 2017 chercher un emplacement pour un second siège avec la création de quelque 50.000 emplois à la clé. Il lui aura donc fallu un peu plus d'un an pour fixer son choix.

Amazon recrutera sur deux bassins d'emploi distincts

Les deux emplacements finalement retenus se trouvent sur la berge de l'East river en face de Manhattan pour le site new-yorkais et sur la berge du Potomac qui fait face à Washington. Le personnel sera réparti à parité, soit 25.000 employés sur chaque site.

En décidant de s'installer sur deux sites plutôt qu'un, Amazon veut mieux répartir l'impact économique et logistique, le géant technologique craignant en particulier ne pas trouver assez d'ingénieurs informatiques à recruter dans une seule localité. Cela réduirait aussi les problèmes de logement et d'embouteillages créés par un afflux aussi massif de salariés au même endroit.

Tout le monde ne se réjouit pas de l'arrivée du géant du commerce en ligne. A Long Island City en particulier certains anciens du quartier - déjà en pleine gentrification - craignent qu'il ne devienne totalement invivable à cause de loyers trop élevés ou de transports trop bondés.

-
- © -

Plus de graphiques sur le site de Statista

F.B avec AFP