BFM Immo

Un an après leur passage dans "Maison à vendre", ils ne trouvent pas preneur

L'émission "Maison à Vendre", sur M6

L'émission "Maison à Vendre", sur M6 - M6

Le Parisien raconte la suite de l’histoire de Jean et Chantal, des propriétaires qui avaient fait appel à l’équipe de « Maison à vendre » il y a un an pour vendre leur logement. Après avoir fait entièrement redécorer le bien et rabaissé le prix de vente, ce couple d'alsaciens n'a toujours pas trouvé preneur…

Pour ces habitants d’Oberschaeffolsheim, dans le Bas-Rhin, le secours de Stéphane Plaza aura été vain. En effet, il y a un an, l’agent immobilier préféré des Français (qui cherche actuellement une agence immobilière) aidait ces propriétaires à « vendre vite » leur maison de 120 mètres carrés, au détour d’un épisode de « Maison à vendre », diffusé sur M6. Le bien en question cumulait d’après l’animateur nombre de handicaps, parmi lesquels « un plafond trop bas, un garage trop étroit et une décoration surchargée ».

Murs repeints, prix rabaissé, objets rangés...

Son équipe avait alors procédé à un petit « lifting » du bien, repeint les murs intérieurs en blanc et noir, au lieu de bordeaux et orangé, raconte le quotidien. Et aussi « rangé les animaux empaillés dans les tiroirs », dont la présence était sans doute un frein à la transaction. Mais surtout, le prix de la maison, jugé trop élevé, à l'époque de 395 000 euros, avait également été amputé de 50 000 euros par Stéphane Plaza.

Tous ces arrangements auront été vains : un an après l’émission, le projet de Jean et Chantal n’a pas changé d’un pouce. Car en dépit d'un nouveau rabais important effectué sur le prix de vente, désormais fixé à 298 000 euros, la maison n’attire toujours pas les acheteurs…

« J’ai repeint la cuisine en brillant ! »

Restait donc au couple de se sentir bien chez eux, en attendant la vente providentielle. Or, la propriétaire confie au quotidien que ce nouvel intérieur remis au goût du jour « pour les jeunes » ne lui convenait pas du tout : « J’étais stressée (…) On est allés rechercher nos affaires dans le garde-meuble, j’ai raccroché ma tapisserie, un chapeau et un grand cadre au mur et j’ai repeint la cuisine en brillant ! » rapporte Le Parisien.

Si la médiatisation de cette maison par le présentateur aux 3,8 millions de téléspectateurs est loin d'avoir eu l’effet escompté, l’opération n'aura pas néanmoins été dépourvue de toute utilité : « les travaux ont quand même plu aux visiteurs », concède-t-elle.

Estimez votre logement en quelques secondes : cliquez ici.

André Figeard