BFM Immo

Logement écolo : 40% des intérêts déductibles pendant 7 ans

BFM Immo
« Le gouvernement veut faire passer à 40% le montant des intérêts d’emprunt que l’on pourra déduire de ses impôts pour l’achat de logements écologiques et le porter à sept ans », annonce aujourd’hui Le Figaro.

Le plafond du crédit d’impôt immobilier existant (depuis la loi Tepa de juillet 2007), permettant actuellement de déduire de l’impôt sur le revenu 40% des intérêts d’emprunt la première année puis 20% les quatre années suivantes, sera relevé à hauteur de 40% des intérêts payés pendant sept ans pour l’achat d’un logement à basse consommation énergétique. Selon les informations du Figaro, la déduction pour un bien dont la consommation est inférieure à 50kWh/m², serait, pour un couple sans enfant, de 21 000 euros en sept ans contre 9 000 euros pour un logement "normal".

Ces mesures, ainsi que le relèvement du plafond du prêt à taux zéro en cas, là encore d’acquisition "écolo" ou de travaux d’amélioration des performances énergétiques du logement (cliquez ici) devraient être précisées aujourd’hui dans le cadre de la réunion interministérielle que présidera le premier ministre François Fillon, pour « caler l’ensemble du dispositif du Grenelle de l’environnement », indique le quotidien. En ce qui concerne l'"éco-prêt à taux zéro", plafonné à 30 000 €, Le Figaro rapporte, d'après "l'entourage du ministre de l'économie" l'estimation d'un prêt moyen accordé de 20 000 €. L’ensemble n’a, pour le moment, pas été clairement confirmé par Matignon.

A.R.

BFM Immo