BFM Immo

Propreté à Marseille : La communauté urbaine rappelée à l'ordre

BFM Immo
Selon Le Monde, la Cour administrative d’appel a demandé à Marseille Provence Métropole (MPM) de mettre un terme à la pratique du « fini-parti » au personnel chargé de la propreté de la ville.

La question récurrente de la propreté en ville se heurte fréquemment à ce point du règlement intérieur de la communauté urbaine de la cité phocéenne, qui permet aux agents de la collecte des ordures de quitter leur poste dès qu’ils estimaient avoir fini leur tâche.

La cour donne un délai de six mois pour se conformer à cette décision, qui donne déjà lieu à des interprétations divergentes entre élus et responsables locaux. A suivre.

L. M.