BFM Immo

Les prix en baisse à Quimper

Vue de Quimper

Vue de Quimper - Wikimédia Commons

Les prix de l'immobilier affichent un repli à Quimper. Si les transactions reprennent, le marché peine à l'heure actuelle à attirer les primo-accédants et est en manque d'investisseurs.

A 1 440€/m² en moyenne en avril 2013 selon les chiffres des notaires de France, Quimper voit ses prix orientés à la baisse, de -0,76 % sur un an. Un mouvement qui s’est accéléré depuis le début de l’année, constate Claude Le Du, responsable Century 21 Maisons Guerrot.

« Nous constatons une reprise des volumes de vente au premier trimestre 2013, pour atteindre celui enregistré au premier trimestre 2012 », explique le professionnel. Mais la ville reste en manque de primo-accédants, et surtout d’investisseurs, alors que ces derniers étaient bien présents sur le marché l’an dernier encore.

Le point fort de Quimper : la ville jouit d’un excellent maillage en transports. « Grâce à sa rocade tout autour de la ville, il n’y a pas à proprement parler de quartiers plus recherchés que d’autres », explique Yves Le Denic, gérant de Solvimo Quimper. Seul le quartier populaire de Penhars reste un peu en retrait, de l'avis de l'expert.

Quelques transactions Solvimo (prix de vente FAI) :

  • -Maison individuelle quartier du Braden, 100m². Prix de vente : 175 000€.
  • -Appartement 75 m² avec terrasse et garage, secteur Ergue Armen . Prix de vente : 134 000€.
  • -Appartement 70m², travaux à prévoir, quartier Kerfeuteun. Prix de vente : 60 000€.

Quelques transactions Century 21 (FAI) :

  • -Maison 4 chambres de 94 m² avec 390 m² de terrain, quartier Braden. Prix de vente : 164 000€.
  • -Studio Quimper Ouest. Prix de vente : 29 000€.
  • -T3 centre-ville 67 m². Prix de vente : 148 000€.
André Figeard