BFM Immo

Nette hausse des défaillances dans l'immobilier et la construction

BFM Immo
Une étude de l’assureur crédit Euler Hermes SFAC confirme la remontée des défaillances d’entreprises en France.

Le mouvement reste particulièrement marqué dans les secteurs de la construction et de l’immobilier.

En hausse de 5.7% l’année dernière, les défaillances d’entreprises affichaient fin avril un taux de croissance sur douze mois de 9.9%, pour un total d’environ 53 000 cas en données cumulées. Pour Euler Hermes SFAC, cette accélération va de pair avec un durcissement des conditions du crédit inter-entreprise.

Comme c’est le cas depuis la seconde moitié de l’année 2007, les secteurs de la construction et de l’immobilier portent l’essentiel de la hausse des sinistralités, avec des hausses respectives de 26 et 22% en glissement annuel au 30 avril. « Après dix années de croissance forte de ces secteurs et de hausse rapide des prix (+88% entre 1998 et 2006), ces difficultés reflètent à la fois la fin d’un cycle et les conséquences en France de la crise financière mondiale qui ralentit l’octroi d’emprunts immobiliers aux ménages », expliquent les analystes d’Euler Hermes SFAC.

E.S.

BFM Immo