BFM Immo

L'ancienne villa de Sean Connery à Nice ne trouve pas preneur

L'ancienne maison de Sean Connery est à vendre

L'ancienne maison de Sean Connery est à vendre - TopTenRealEstateDeals.com

Le Roc Fleuri, villa de plus de 1.000 mètres carrés sur le Cap de Nice était en vente pour 30 millions d'euros. Aujourd'hui, le propriétaire en demande 15 millions. Et la superficie du domaine a été divisée par deux.

Une villa de rêve est à vendre sur la Côte d’Azur. Pourtant, elle ne semble pas intéresser grand monde. Le Roc Fleuri est une propriété située sur le Cap de Nice avec une vue sur le port. Cette demeure a pour originalité d’avoir appartenu au plus célèbre interprète des films de James Bond. Sean Connery y a en effet longtemps vécu avec sa seconde épouse, Micheline Roquebrune, originaire de la région.

Cet été encore, Knight Frank, qui s’occupe de la vente, la proposait pour 30 millions d'euros. Presque 8 mois plus tard, le prix de vente est tombé à 15 millions d'euros. Un prix divisé par deux qui s'explique par une surface scindée également en deux, rapporte Nice Matin.

Une villa de plus de 1.000 m² à l'origine

A l'origine, le Roc Fleuri mesurait plus de 1.000 mètres carrés et possédait 8 chambres et 8 salles de bain, une salle à manger, des salons, une cuisine et un bureau. Un ascenseur et des escaliers desservaient les différents étages. La maison avait également une cave à vin, une buanderie, une salle de sport, un spa et un hammam. Knight Frank précisait à l'époque que “le toit de la villa, accessible par un escalier en colimaçon, offre un très grand espace de divertissement en plein air avec une vue incroyable. Attenant à la villa principale se trouve un garage pour deux voitures avec un appartement indépendant pour le personnel au-dessus. Il y a deux villas d'hôtes à la périphérie du terrain”.

La maison était assortie d’un terrain de 5.000 m2 de jardins en terrasses récemment rénovés qui descendent vers la mer, avec une piscine extérieure d’eau salée. “Les beaux jardins récemment réaménagés sont en terrasses avec d'abondants murs en pierre et des plantes et arbustes aux couleurs vives, tombant progressivement sur la route côtière en bord de mer”, précisait l’agence immobilière.

Mais aujourd'hui, la superficie du domaine a été divisée en deux partie. Il y a deux maisons et seul le bâtiment principal est en vente. Le propriétaire actuel a décidé de garder. Nice matin précise que le propriétaire garde une partie de la maison et le bassin extérieur.

-
- © -
-
- © -
-
- © -
Diane Lacaze