BFM Immo

Orco Property ne souffre pas de la crise immobilière américaine

BFM Immo
La société immobilière Orco Property Group ne souffre pas des effets de la crise immobilière américaine. « Il n'y a pas grand-chose de perceptible à l'heure actuelle », confie à ce sujet Arnaud Bricout, vice-président de la société, dans un entretien accordé au site d’information boursière Tradingsat.com.

« La demande d'appartements demeure soutenue, tandis que les taux restent relativement bas en Europe Centrale, [où Orco réalise l’intégralité de son activité], particulièrement en République Tchèque. » M Bricout reconnaît cependant que « la visibilité n'est […] pas optimale », et se demande notamment si « les banques vont être ou non en mesure de continuer à prêter comme elles l'ont fait jusqu'au premier semestre ». S’il exclut l’hypothèse d’un resserrement important du crédit (« credit crunch »), il reconnaît qu’il n’est pas impossible « que les banques diminuent quelque peu leur enveloppe de crédit, y compris en Europe Centrale. »

BFM Immo