BFM Immo

USA : Les ventes de logements neufs déçoivent malgré une tendance positive

BFM Immo
Nouvelle déception pour l’immobilier américain.

Selon les chiffres dévoilés vendredi par le département du Commerce, 429 000 logements neufs ont changé de main en août aux Etats-Unis*. Soit 0,7 % de plus qu’en juillet mais 2,5 % de moins environ que le consensus. Une mauvaise nouvelle n’arrivant jamais seule, le DoC a révisé à la baisse son estimation pour le mois de juillet, de 433 000 à 426 000 transactions.

En comparaison annuelle, cependant, la tendance à l’amélioration se poursuit. Le rythme de commercialisation observé est inférieur de 3,4 % à peine à celui du mois d’août 2008, contre une baisse de l’ordre de 15 % en juillet.

Le prix médian au plus bas en 6 ans Côté prix, le département du Commerce fait état d’une baisse de près de 10 % du prix médian par rapport au mois de juillet, à 195 200 dollars. Il faut remonter au mois d’octobre 2003 pour retrouver un niveau aussi faible (194 100 dollars). Le prix moyen, lui, recule de 6 % sur un mois, à 256 800 dollars, au plus bas depuis janvier.

A noter enfin que l’encours de logements proposés à la vente continue de fondre, en baisse de 3 % sur un mois, pour un total de 261 000 – le plus faible jamais observé depuis mars 1983 (259 000). Le délai d’écoulement du stock tombe à 7,3 mois, contre 7,6 mois en juillet, au plus bas depuis janvier 2007.

E.S.

*en rythme annualisé

BFM Immo