BFM Immo

Hôtel, camping, location … Où faut-il présenter le pass sanitaire?

Le pass sanitaire est-il obligatoire partout?

Le pass sanitaire est-il obligatoire partout? - Pixabay

On fait le point pour tous ceux qui partent en vacances, parce que les nouvelles règles autour du pass sanitaire vont avoir un impact direct parfois sur nos locations de vacances.

À partir de début août, où aurez-vous besoin de présenter votre pass sanitaire (vaccination ou PCR de moins de 48h)? Hôtels, clubs de vacances, campings avec piscine, salle de spectacle, lieux de loisir ou de culture... même les plus petites structures proposant uniquement une offre de bar ou de restauration devront vérifier les pass sanitaires.

>> Estimez le prix de votre bien immobilier avec notre simulateur gratuit

Pour faciliter les choses, le gouvernement n'impose qu'un seul et unique contrôle à l'entrée dans votre lieu de vacances, pas de vérification tous les jours ou de contrôles éparpillés sur tous les lieux d'activités. Par ailleurs, il n'y aura pas de pass sanitaire pour les 12-17 ans finalement exemptés jusqu'au 30 septembre.

Voilà pour les lieux de vacances encadrés par le pass. D'autres n'y sont pas soumis : les campings qui ne proposent que de l'hébergement, les gîtes et les chambres d'hôte, et évidemment les locations entre particuliers comme Airbnb et autres plateformes.

Peut-on se faire rembourser ?

Mais une autre question se pose: peut-on, à cause du pass sanitaire, annuler et espérer un remboursement de ses vacances? C'est une vraie question, même pour les lieux de vacances qui n'imposent pas le pass sanitaire pour l'hébergement, car ce sont aussi tous les déplacements alentours qui risquent d'être compliqués pour ceux qui ne sont pas vaccinés. Beaucoup sont donc tentés d'annuler purement et simplement leurs vacances.

Pour eux, mauvaise nouvelle, il n'y a aucune obligation de remboursement, y compris même pour les lieux d'hébergement où le pass est nécessaire. Car c'est l'Etat et la loi qui l'impose et car il est possible de réaliser des tests PCR pour obtenir son pass sanitaire. C'est casse-pieds, certes, mais moins compliqué que de se faire doublement vacciner en moins d'une semaine. Pour autant, il y a parfois des conditions d'annulation propre à chacun des établissements, des assurances que vous pourriez avoir prises, et puis on peut toujours aussi tenter de négocier.

Notez que l'impact du pass sanitaire est réel sur les locations de vacances. BookingSink, une plateforme de location saisonnière dédiée aux professionnels, dit avoir constaté un pic d'annulation de 600% à Paris quelques jours à peine après l'annonce de l'extension du pass sanitaire. Des annulations venues essentiellement de l'étranger. Reste la demande locale qui pourrait tout de même compenser, au moins partiellement ces annulations.

Marie Coeurderoy