BFM Immo

Ce que le nouveau maire de Bordeaux veut faire en matière d'immobilier et d'urbanisme

Vue de Bordeaux

Vue de Bordeaux - AFP

Bordeaux a la réputation d’être une ville très bétonnée. Pour le nouveau maire vert, Pierre Hurmic, il est possible de rééquilibrer les choses.

Le nouveau maire vert Pierre Hurmic, tombeur de la droite à Bordeaux, a été élu pour mettre en oeuvre "une écologie pragmatique" et répondre à l'"impératif" climatique. Dans un entretien à l’AFP, il explique d’ailleurs qu’il a décidé que sa première adjointe en charge des finances l’est également du défi climatique. “Cela veut dire que toutes nos politiques vont désormais être examinées à l'aune de leur impact climatique”.

Et l’une de leur première mesure est de végétaliser provisoirement cet été un certain nombre de places de Bordeaux. La Belle Endormie a la réputation d'être une ville très minérale, très bétonnée.

Vers un gel des projets immobiliers?

C’est pourquoi se pose aussi la question du gel des projets immobiliers. A cette interrogation, Pierre Hurmic se veut rassurant: “On va continuer à construire”. Néanmoins, il précise: “Mais sur des espaces déjà artificialisés”. Le nouveau maire ajoute qu’”il est totalement exclu de construire des bâtiments nouveaux sur des espaces de nature”.

Pierre Hurmic conclut: “On respectera de façon républicaine ce qui est déjà très avancé mais pour les projets à l'état théorique, nous allons rencontrer les promoteurs et voir avec eux comme les rendre compatibles avec notre impératif zéro artificialisation des sols”.

Avec AFP

D. L.