BFM Immo

Affaire Apollonia : Les plaignants engagent un nouveau recours

BFM Immo
Après la requalification de la mise en examen de la Banque patrimoine et immobilier (BPI) en statut de témoin assisté, les plaignants se disant victimes dans l’affaire Apollonia annoncent engager « un nouveau recours » contre cette décision.

« Il est évident que les victimes de l’affaire Apollonia ne peuvent se satisfaire de cette décision qui semble s’inscrire dans un processus engagé depuis plus d’un an », indique dans un communiqué Claude Michel, président de l’Association nationale des victimes de l’immobilier (ANVI-Asdevilm).

Un millier de personnes se disent victimes d’une grande escroquerie immobilière, dans laquelle l’entreprise Apollonia est accusée d'avoir persuadé certains ménages, entre 2003 et 2007, d’investir dans des résidences hôtelières pour s’emparer du statut du loueur en meublé.

A. F.