BFM Patrimoine

UPDATE: Le CAC 40 finit en hausse, soutenu par Bernanke et Schäuble

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--La Bourse de Paris a clôturé lundi en hausse, poursuivant le rebond amorcé vendredi après les déclarations de Ben Bernanke, le président de la Réserve fédérale, qui a indiqué que la banque centrale américaine pourrait ag

PARIS (Dow Jones)--La Bourse de Paris a clôturé lundi en hausse, poursuivant le rebond amorcé vendredi après les déclarations de Ben Bernanke, le président de la Réserve fédérale, qui a indiqué que la banque centrale américaine pourrait agir pour soutenir l'économie si nécessaire, commente ETX Capital Market.

Les déclarations du ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, qui s'est dit "certain" que la Cour ne bloquerait ni le Pacte budgétaire européen ni le Mécanisme européen de stabilité (MES), ont également soutenu le marché parisien, selon un trader.

Le CAC a terminé sur une hausse de 1,2% à 3.453,71 points, tandis que le SBF 120 a pris 1,1% à 2.640,87 points, au terme d'une séance très calme en raison de la fermeture de Wall Street pour cause de Fête du travail aux Etats-Unis.

Du côté des valeurs, Pernod Ricard, dont l'objectif de cours a été relevé de 91 à 100 euros par Barclays, a signé la plus forte hausse du CAC 40 et pris 3,5% à 88,67 euros, suivi par Capgemini, qui a pris 2,7% à 30 euros après s'être vu confier un contrat d'externalisation informatique par le groupe de distribution Media-Saturn.

Total a avancé de 0,9% à 40,05 euros après avoir acquis une participation de 40% dans un champ offshore en Birmanie.

EADS, qui a annoncé le remplacement du président exécutif de sa branche de défense, Cassidian, par Bernard Gewert, a fini en progression de 1,6% à 30,81 euros

Dans le bas du tableau, Renault a cédé 0,9% à 36,82 euros, alors que les immatriculations de voitures particulières ont continué de se replier en France au mois d'août. Peugeot a reculé de 0,9% également, à 5,96 euros.

En dehors de l'indice phare, Bolloré a grimpé de 3,3% à 190 euros après la publication de ses résultats du premier semestre, tandis que Havas a perdu 4,8% à 3,84 euros, également à la suite de l'annonce de ses résultats vendredi soir.

Mardi, les investisseurs attendront, en France, les résultats semestriels de BioMérieux. Sur le front européen, ils seront attentifs aux prix à la production de juillet dans la zone euro et à deux émissions obligataires, l'une en Grèce et l'autre réalisée par le Fonds européen de stabilité financière (FESF).

Aux Etats-Unis, les rapports sur les dépenses de construction en juillet et les ventes des constructeurs automobiles en août seront au progamme, ainsi que l'indice ISM du secteur manufacturier pour août. Campbell Soup publiera ses résultats trimestriels.

(END) Dow Jones Newswires

September 03, 2012 11:47 ET (15:47 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-