BFM Patrimoine

Silanis reconnue comme l'un des leaders des signatures numériques, déclare un cabinet d'études

BFM Patrimoine

Silanis Technology a annoncé aujourd'hui que Forrester Research Inc. l'a reconnue comme l'un des leaders des signatures numériques dans son rapport intitulé « The Forrester Wave™: E-Signatures, Q2 2013 ». Selon

Silanis Technology a annoncé aujourd'hui que Forrester Research Inc. l'a reconnue comme l'un des leaders des signatures numériques dans son rapport intitulé « The Forrester Wave™: E-Signatures, Q2 2013 ». Selon ce rapport : « L'offre de solutions de Silanis sur place et hébergées en fait le fournisseur le plus solide ».

Silanis se trouvait parmi les sociétés d'élite que Forrester a invitées pour participer à l'élaboration de ce rapport sur les signatures numériques, qui compare 10 fournisseurs de signatures numériques selon trois catégories et dix-huit critères. Forrester a attribué d'excellentes notes à Silanis pour les catégories relatives à l'offre, la stratégie et la présence sur le marché, et les scores maximums (5/5) pour les critères suivants :

  • Capture de signatures électroniques
  • Configuration et personnalisation de l'expéditeur
  • Conformité avec la réglementation et les normes techniques du secteur
  • Authentification
  • Preuve électronique
  • Capacité d'évolution de l'entreprise
  • Ampleur et consistance des services de signatures numériques
  • Stratégie en matière de signatures numériques
  • Engagements de la société

« Forrester Wave, qui est la première étude complète des fournisseurs de signatures numériques, indique que le marché a désormais atteint son stade de maturité, ce produit ayant en effet été adopté par une grande proportion de personnes », explique Tommy Petrogiannis, Directeur général et cofondateur de Silanis. « Je pense que la position de Silanis dans l'étude Forrester Wave sur les signatures numériques ne fait que confirmer son statut de meilleur choix pour les entreprises en matière de signatures numériques et qu'elle est en phase avec notre objectif principal qui consiste à proposer la solution privilégiée des organisations à la recherche de signatures numériques conviviales et conformes aux processus réglementés », a ajouté Petrogiannis.

Pour les organisations soucieuses de promouvoir leurs marques et leurs réputations, Forrester Wave met également en exergue la nécessité d'une capacité solide d'intégration des signatures, où « … il est possible d'insérer le processus de signature numérique de manière transparente à une application Internet existante et d'offrir un aspect et une convivialité similaires ». Grâce à cette capacité d'assimilation homogène à la marque d'un client dans le cadre de l'offre de Silanis, il est fort probable que de nombreux Américains aient déjà signé une demande d'assurance ou de prêt à l'aide des signatures numériques de Silanis sans même s'en rendre compte.

L'intégralité du rapport peut être téléchargé à l'adresse http://www.silanis.com/resource-center/the-forrester-wave-e-signatures-q2-2013.

À propos de Silanis

Silanis, la solution la plus largement utilisée au monde de signatures numériques, traite plus de 600 millions de documents chaque année. Fondée en 1992, Silanis, grâce à son offre e-Sign Enterprise et e-SignLive, permet à des milliers d'organisations - parmi lesquelles quatre des dix premières banques américaines, huit des quinze compagnies d'assurance les plus importantes et l'ensemble de l'US Army - d'effectuer leurs transactions commerciales plus rapidement, tout en améliorant l'expérience de la clientèle, en réduisant les coûts et en augmentant la conformité aux exigences juridiques et réglementaires. Grâce à ses solutions de signatures numériques sur place, hébergées et Saas (software as a service), Silanis propose des options de déploiement dotées d'un maximum de flexibilité, tout en éliminant le traitement manuel et sur support papier des transactions de commerce et de gouvernement électronique, pour les remplacer par une exécution de bout en bout entièrement électronique.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Silanis Technology
Sarah Milner, 250-216-1762 sarah_milner@silanis.com

Business Wire