BFM Patrimoine

PRESSE: Bolloré compte rester actionnaire de SFR après la scission de Vivendi

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Vincent Bolloré, qui a été nommé mercredi vice-président du conseil de surveillance de Vivendi (VIV.FR), a indiqué aux Echos qu'il entendait rester au capital des deux sociétés issues du conglomérat à l'issue de sa scissi

PARIS (Dow Jones)--Vincent Bolloré, qui a été nommé mercredi vice-président du conseil de surveillance de Vivendi (VIV.FR), a indiqué aux Echos qu'il entendait rester au capital des deux sociétés issues du conglomérat à l'issue de sa scission. Vivendi a annoncé un projet de scission dans lequel l'opérateur de téléphonie SFR serait séparé du reste des activités de médias du groupe. "Aujourd'hui, les valeurs des télécommunications sont sous évaluées, mais les choses changent", a déclaré Vincent Bolloré aux Echos. "La scission va aboutir à la création de deux grandes entreprises", a assuré le PDG de groupe Bolloré (BOL.FR). L'homme d'affaires a aussi indiqué que Vivendi n'avait pas de "projet" visant à chercher un président pour son directoire. "L'équipe reste la même. La scission va créer deux structures, et il faut aujourd'hui préparer les deux équipes", a déclaré Vincent Bolloré, qui a indiqué n'avoir aucunement l'intention d'intégrer Havas (HAV.FR) au sein du nouveau Vivendi.

Site Internet: http://www.lesechos.fr

(END) Dow Jones Newswires

September 11, 2013 12:42 ET (16:42 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-