BFM Patrimoine

Or: l'once peu impressionnée par les chiffres américains.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Bien meilleures qu'attendu, les statistiques américaines publiées la veille n'impressionnent guère le cours de l'or, qui reste proche de ses plus hauts niveaux en trois mois. Au terme premier fixing du jour à Londres, l'once

(CercleFinance.com) - Bien meilleures qu'attendu, les statistiques américaines publiées la veille n'impressionnent guère le cours de l'or, qui reste proche de ses plus hauts niveaux en trois mois. Au terme premier fixing du jour à Londres, l'once d'or cotait 1.321,5 dollars (+ 4 dollars par rapport au fixing d'hier après-midi) et 972,3 euros (+ 4,3 euros).

Très modéré, le mouvement de faiblesse enregistré hier après-midi après les chiffres américains est en majeure partie corrigé ce midi. Même si les places financières américaines resteront closes ce jour pour la fête nationale du 4 juillet, et que les opérateurs seront donc absents pour la plupart outre-Atlantique.

En effet, une statistique majeure pour la première économie mondiale a sensiblement dépassé les attentes : en juin, a indiqué le département du Travail, 288.000 emplois ont été créés aux Etats-Unis (contre 215.000 attendu et 224.000 en mai) tandis que le taux de chômage a reculé de 0,2 point à 6,1%, alors qu'il était attendu stable.

Globalement, l'économie américaine se porte bien.

Cercle Finance