BFM Patrimoine

OncoEthix clôture sa deuxième campagne de financement qui s'est élevée à 18 millions de francs suisses (soit environ 19 millions de dollars américains)

BFM Patrimoine
L'entreprise suisse OncoEthix, spécialisée dans le développement de médicaments contre le cancer, vient d'annoncer la fin de sa deuxième campagne de financement grâce à laquelle elle a réussi à lever 18 millions d

L'entreprise suisse OncoEthix, spécialisée dans le développement de médicaments contre le cancer, vient d'annoncer la fin de sa deuxième campagne de financement grâce à laquelle elle a réussi à lever 18 millions de francs suisses (soit environ 19 millions de dollars américains). Cette campagne de financement a été menée par la société SV Life Sciences (SVLS), à laquelle s'est joint Edmond de Rothschild Investment Partners, en tant que nouvel investisseur. Parmi les investisseurs existants, Index Ventures et Endeavour Vision ont également participé à la campagne.

Les fonds récoltés permettront à OncoEthix de passer à la phase II de ses essais cliniques sur un nouvel inhibiteur de bromodomaine de la famille BET, l'OTX015.

L'OTX015 est une petite molécule de synthèse administrée oralement qui cible les protéines 2,3 et 4 à bromodomaine de la famille BET. Les protéines de la famille BET sont considérées comme des cibles potentielles de cancer en raison de leur rôle essentiel dans la régulation de la transcription des régulateurs de la prolifération cellulaire et du cycle cellulaire, notamment l'oncogène c-MYC. La phase I d'une étude en deux temps sur la leucémie aiguë et sur d'autres malignités hématologiques a été lancée en janvier 2013. « Ce financement va nous permettre d'accélérer et d'étendre nos programmes de développement cliniques et pharmacologiques précliniques, qui sont déjà en très bonne voie », a expliqué le Dr Esteban Cvitkovic, fondateur et conseiller scientifique en chef d'OncoEthix.

Et Bertrand Damour, directeur général d'OncoEthix, d'ajouter : « nous sommes ravis et très chanceux d'avoir réussi à attirer ces investisseurs de renommée mondiale dans les sciences de la vie. Ce financement amorce une nouvelle étape dans le développement de l'OTX015, qui s'annonce passionnante, nous en sommes convaincus ».

À la suite de cet investissement, le Dr Michael G Carter, conseiller en capital-risque chez SVLS, siègera au conseil d'administration d'OncoEthix. Par ailleurs, le Dr Thierry Hercend a été nommé en tant qu'expert indépendant au sein d'OncoEthix.

Kate Bingham, associée directrice chez SVLS, s'est exprimée au sujet de cet investissement : « OncoEthix s'emploie à développer des médicaments de qualité supérieure dans le but de prolonger la vie des patients atteints d'un cancer et d'améliorer leur qualité de vie. Les progrès accomplis jusqu'à présent sur l'OTX015 ont été considérables et nous croyons que ce nouveau médicament pourrait avoir un rôle de premier plan dans le traitement du cancer ».

- Fin -

A propos d'OncoEthix

Fondée en 2009, OncoEthix est une entreprise suisse spécialisée dans le secteur des biotechnologies, qui développe actuellement un portefeuille de médicaments potentiels contre le cancer. Son produit phare, l'OTX015, est une petite molécule de synthèse administrée oralement qui cible les protéines 2, 3 et 4 à bromodomaine de la famille BET. En mars 2012, à la fin des essais cliniques de phase I sur des volontaires en bonne santé, la société pharmaceutique Mitsubishi Tanabe Pharma Corporation a accordé une licence à l'OTX015.

Jusqu'à présent, OncoEthix a réuni un total de 28 millions de francs suisses (soit environ 30 millions de dollars américains) de capital-risque. Parmi les investisseurs, on compte Index Ventures, Endeavour Vision, SV Life Sciences et Edmond de Rothschild Investment Partners.

Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site : www.oncoethix.com

A propos de SV Life Sciences

SV Life Sciences est l'un des plus grands groupes mondiaux d'investissement de capital-risque spécialisés dans le secteur des sciences de la vie. La société gère actuellement cinq fonds privés de capital-risque, dont le total s'élève à près de 1,6 milliard de dollars. SVLS investit dans le secteur des sciences de la vie depuis le début des années 1980 et a clôturé son premier fonds consacré aux sciences de la vie en 1994.

Elle réunit une équipe de 31 professionnels répartis dans trois bureaux, à Boston, à San Francisco et à Londres. L'équipe SV Life Sciences allie son expérience dans le domaine du capital-risque à son expertise pointue dans le secteur des sciences de la vie en mettant son expérience pratique de la gestion opérationnelle au service de la recherche scientifique et clinique. L'équipe repère des opportunités, des structures et des opérations d'investissement. Elle travaille en étroite collaboration avec des entreprises financées par capital-risque sur des projets de développement, de croissance et d'investissement. La société adopte une stratégie diversifiée dans le secteur des sciences de la vie afin de tirer parti des nombreuses opportunités financières en matière de biotechnologies, d'appareils médicaux et de services de soins de santé.

A propos d'Edmond de Rothschild Investment Partners

La société parisienne Edmond de Rothschild Investment Partners se consacre exclusivement à l'investissement minoritaire dans des entreprises non cotées en bourse. La société gère près de 1 milliard d'euros investis principalement en capital-risque dans le secteur des sciences de la vie et en capital-développement.

Son équipe dédiée à l'investissement dans les sciences de la vie, composée de huit professionnels, cumule plus de 60 ans d'expérience dans le secteur des sciences de la vie et plus de 100 ans d'expérience en investissement en capital et en capital-risque. Elle gère 360 millions d'euros d'actifs, à travers la gamme de fonds BioDiscovery.

Les fonds BioDiscovery, y compris le fonds BioDiscovery 4, sont des fonds communs de placement à risques bénéficiant d'une procédure allégée. À ce titre, ils ne sont pas soumis à l'agrément de l'Autorité des marchés financiers et peuvent adopter des règles d'investissement dérogatoires. BioDiscovery 4, l'un des fonds de cette gamme bénéficiant d'une procédure allégée, est principalement investi dans des sociétés non cotées en bourse, qui présentent des risques particuliers tels que des risques de perte en capital, des risques liés à la gestion discrétionnaire et des risques de liquidité.

Edmond de Rothschild Investment Partners est la filiale dédiée à l'investissement dans les sociétés non cotées du Groupe Edmond de Rothschild, spécialisé dans la gestion d'actif et la banque privée (130 milliards d'euros sous gestion, 2 900 employés et 30 bureaux dans le monde). Fondé en 1953, le groupe est dirigé depuis 1997 par le fils de son fondateur, le Baron Benjamin de Rothschild.

A propos d'Index Ventures

Index Ventures figure parmi les plus grands fonds de capital-risque à l'échelle mondiale. Elle investit notamment dans les secteurs des technologies et des biotechnologies depuis 1996. Dans le domaine des sciences de la vie, Index finance des sociétés aux concepts audacieux susceptibles d'occuper une place de premier plan sur le marché mondial de demain. Elle est également à l'origine de la création du modèle d'investissement dit asset centric (axé sur l'actif), qui consiste à investir dans des actifs individuels susceptibles de se classer parmi les meilleurs dans leurs domaines respectifs.

En mars 2012, Index a lancé son premier fonds exclusivement consacré à des investissements dans le secteur des sciences de la vie. Ce fonds de 200 millions de dollars comprend des investissements de la société GlaxoSmithKline (GSK) et de la filiale de capital-risque Janssen des sociétés pharmaceutiques de Johnson & Johnson.

A propos d'Endeavour Vision

Endeavour Vision réunit une équipe de professionnels spécialisés dans le capital-risque qui, au cours des 20 dernières années, ont investi dans plus de 80 sociétés des secteurs des sciences de la vie et des technologies de l'information et de la communication dans 12 pays différents. Endeavour Vision finance des jeunes entreprises et des sociétés en stade avancé de développement qui détiennent le potentiel nécessaire pour se positionner en tant que chefs de file mondiaux. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le site www.endeavourvision.com.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Entreprise :
OncoEthix
Bertrand Damour, directeur général
Adresse électronique : bertrand.damour@oncoethix.com
ou
Pour obtenir des renseignements sur les médias :
College Hill Life Sciences
Sue Charles/Katherine Granger
Tél. : +44 (0)20 7866 7855
Adresse électronique : oncoethix@collegehill.com

Business Wire