BFM Patrimoine

Kering prévoit un résultat net en net repli en 2013, affecté par La Redoute et Puma

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--Le groupe de luxe et de distribution Kering (KER.FR) a averti mercredi que son résultat net s'inscrirait "en très net recul" en 2013, en raison de charges exceptionnelles liées à sa filiale Puma (PUM.XE) et au process

PARIS (Dow Jones)--Le groupe de luxe et de distribution Kering (KER.FR) a averti mercredi que son résultat net s'inscrirait "en très net recul" en 2013, en raison de charges exceptionnelles liées à sa filiale Puma (PUM.XE) et au processus de cession de La Redoute.

"Le résultat net part du groupe au 31 décembre 2013 sera en très net recul par rapport à 2012", a déclaré le groupe dans un communiqué, tout en soulignant le caractère exceptionnel de ces charges et en se disant confiant sur la "solidité" de ses résultats opérationnels cette année.

Après avoir examiné mercredi plusieurs offres de reprises pour La Redoute, Kering a estimé que cette cession aurait "un impact significatif sur le résultat net des activités abandonnées", qui sera "fortement négatif" en 2013.

"Kering entend privilégier la meilleure solution pour poursuivre la transformation de La Redoute et ainsi assurer son avenir et son développement, dans l'intérêt de l'entreprise, des collaborateurs et du territoire", a déclaré le groupe mercredi sans fournir davantage de précisions sur les offres reçues.

De son côté, Puma a averti la semaine dernière que ses résultats annuels seraient pénalisés cette année par des charges de dépréciation d'environ 130 millions d'euros au quatrième trimestre.

-Thomas Varela, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 72; thomas.varela@wsj.com

(END) Dow Jones Newswires

November 13, 2013 13:00 ET (18:00 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-