BFM Patrimoine

EDF attend un Ebidta stable en 2013 avant un retour à la croissance en 2014

BFM Patrimoine
PARIS (Dow Jones)--L'électricien EDF (EDF.FR) a annoncé mardi que "compte tenu de la dégradation de la conjoncture", il "travaillait actuellement sur une hypothèse" de stabilité de son excédent brut d'exploitation (Ebitda) e

PARIS (Dow Jones)--L'électricien EDF (EDF.FR) a annoncé mardi que "compte tenu de la dégradation de la conjoncture", il "travaillait actuellement sur une hypothèse" de stabilité de son excédent brut d'exploitation (Ebitda) en 2013, "suivie d'un retour à la croissance à partir de 2014 avec un objectif de dividende au moins stable".

Le chiffre d'affaires du groupe s'est inscrit à 52 milliards d'euros au cours des neuf premiers mois de 2012, en croissance de 10,2% par rapport à la période correspondante de 2011, dont 6,6% de croissance organique. Les analystes interrogés par Dow Jones Newswires attendaient un revenu de 52,65 milliards d'euros.

Le groupe a confirmé ses objectifs financiers pour 2012, dont une croissance de l'Ebitda à périmètre et changes constants comprise entre 4% et 6% et une croissance du résultat net hors éléments non récurrents comprise entre 5% et 10%.

-Eric Chalmet, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 65; eric.chalmet@dowjones.com

(END) Dow Jones Newswires

November 13, 2012 12:07 ET (17:07 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-