BFM Patrimoine

Ces discrets patrons qui gagnent plus de 250.000 euros de l'heure

-

- - Kenneth Griffith, le patron du hedge fund Citadel a gagné 1,3 milliard de dollars l'an passé

L'an passé, les 25 meilleurs dirigeants de hedge funds ont, ensemble, gagné plus de 11,6 milliards de dollars, selon une étude de Institutional Investor's alpha publiée le 5 mai. Les mieux payés d'entre eux ont gagné 250.000 euros de l'heure. Bien moins qu'en 2013.

Quel métier, est selon vous le plus lucratif? Si vous répondez footballeur professionnel ou acteur de cinéma, vous vous trompez. Et largement!

La bonne réponse est patron de "hedge funds", ces fonds qui investissent sur les marchés de change, de taux et d'actions en utilisant des stratégies peut orthodoxes et souvent très risquées.

Des prises de risques qui rapportent gros aux dirigeants de ces fonds. En effet, selon une enquête menée par Institutional Investor's alpha, les 25 gérants de hedge funds les mieux rémunérés ont, l'an passé, gagné la somme spectaculaire de 11,62 milliards de dollars.

Les trois patrons les plus performants de 2014 ont touché chacun plus de 1 milliard de dollars. Kenneth Griffin, le fondateur et directeur général de Citadel, basé à Chicago, a ainsi gagné 1,3 milliard de dollars en commissions et en gain sur ses propres mises. Il est suivi de James Simons de Renaissance Technologies (1,2 milliard de dollars) et de Raymond Dalio de Bridgewater associates (1,1 milliard)

15 ans de SMIC, en une heure! 

Pour se faire une idée de ce que ces rémunérations colossales représentent, il faut sortir sa calculette. Partons du principe qu'un patron de hedge funds travaille 70 heures par semaine, ce qui est la norme dans le métier selon eFinancialcareers. Et admettons qu'il se contente d'une semaine de vacances par an, pour passer Noël et Thanksgiving en famille, le milliard de dollars qu'il a gagné en 2014 équivaut à une rémunération horaire de 250.000 euros. Pour gagner autant que ce que les trois meilleurs dirigeants de hedge funds touchent en une heure de travail, un Smicard français devrait donc travailler plus de 15 ans!

Et pourtant, ces champions de la finance ont connu des jours bien meilleurs. 2014 s'est révélé une "mauvaise" année pour eux, toujours selon le classement de l'Institutional Investor's alpha.

ll est vrai que l'an dernier, le rendement moyen des hedge funds n'a été que de 3%, contre 9% en 2013 et 6% en 2012, explique le Financial Times.

En 2013, leurs revenus étaient deux fois plus importants! Et les trois dirigeants les plus performants (George Soros, David Tepper et Steve Cohen) avaient, sur une année, respectivement engrangé 4 milliards, 3,5 milliards et 2,3 milliards de dollars, comme l'indiquait alors Forbes. Le patron de Soros Fund Management qui a légué une partie de sa fortune à des causes humanitaires gagnait ainsi l'équivalent de 1 million d'euros de l'heure. Précisons toutefois que George Soros reverse une grande partie de sa fortune à des oeuvres caritatives. Selon Forbes, il avait, en 2013, versé pour 10,6 milliards de dollars sur l'ensemble de sa carrière.

Qu'est-ce qu'un hedge fund?

Selon le lexique financier établi par Saxo Bank pour Challenges, un hedge fund est littéralement "un fonds de couverture ou de protection (d'où le terme "to hedge" qui signifie se couvrir")".

Cela signifie que ces fonds utilisent des stratégies complexes pour permettre à leurs clients de faire fructifier leur investissement, quelque soit l'état du marché.

Exemple ? Le "long short equity" "qui consiste à acheter et à vendre simultanément deux titres, en ayant recours aux produits dérivés, c'est-à dire des produits dont le cours est indexé sur une action ou un indice boursier".

Autre exemple, la stratégie appelée "event driven" qui consiste à miser sur des événements particuliers, comme une fusion, une acquisition ou une faillite d'entreprise, comme l'explique BarclayHedge.

Le poids financier de ces discrets mastodontes de la finance est colossal. Comme le sont les risques qu’ils prennent. En 1998, par exemple, le hedge fund LTCM s’est retrouvé acculé à la faillite après avoir massivement investi dans la dette russe. Et ses déboires avaient fait vaciller l'ensemble de la finance mondiale.