BFM Patrimoine

CAC40: commence la séance du bon pied.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris commence la séance du bon pied dans le sillage des indices américains la veille : un certain optimisme prévaut avant une série de données américaines cet après-midi et la publication du livre beige de l

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris commence la séance du bon pied dans le sillage des indices américains la veille : un certain optimisme prévaut avant une série de données américaines cet après-midi et la publication du livre beige de la Fed ce soir.

En milieu de matinée, le CAC40 s'adjuge 0,5% environ à 4.296 points, tandis que Francfort prend 0,9% et Londres 0,4%. Mardi, le Dow Jones a grimpé de 0,7% à 16.373,9 points et le Nasdaq de 1,7% à 4.183 points.

Dans le courant de l'après-midi, les investisseurs seront attentifs aux prix à la production industrielle (PPI) pour décembre, à l'indice 'Empire State' de la Fed de New York, puis aux stocks hebdomadaires de pétrole.

'Les indicateurs de prix reprennent plus d'importance', juge Aurel BGC, alors que 'le FOMC a affirmé que le taux des Feds funds peut rester à son très bas niveau longtemps après que le taux de chômage sera passé au-dessous de 6,5%, tant que l'inflation reste 'trop faible'.

Selon le bureau d'études, le noyau dur (hors énergie et alimentation) de l'indice PPI devrait rester quasiment stable en décembre, donnant des arguments aux 'colombes' du FOMC pour prôner un rythme très lent du 'tapering'.

Outre le 'Beige Book' attendu à 20h00 ce soir, 'les investisseurs pourront s'intéresser au discours du président de la Fed de Chicago, Charles Evans, également attendu en fin de journée', ajoute-t-on chez Saxo Banque.

Sur le CAC40, Total recule de 0,4% à 43,4 euros, la compagnie pétrolière ayant fait état d'une nouvelle baisse de sa marge de raffinage européenne (ERMI) au quatrième trimestre 2013 à 10,1 dollars la tonne, contre 10,6 dollars au trimestre précédent.

Orange cède de son côté 0,2% à 9,5 euros, suite à une dégradation de la note crédit de Moody's de 'A3' à 'Baa1' (avec une perspective 'stable'), en raison d'une compétition accrue sur le marché du mobile en France pouvant affecter l'opérateur historique.

Kering prend par contre 1,6% à 148,5 euros, aidé par Bryan Garnier qui relève sa recommandation de 'neutre' à 'achat' : il juge le risque de baisse limité sur le titre, pour lequel il laisse sa valeur intrinsèque ('fair value') inchangée à 178 euros.

Hors CAC40, Casino recule de 0,4% à 84,3 euros, au lendemain d'un chiffre d'affaires pourtant en croissance organique hors essence et hors effet calendaire de +8,5% au quatrième trimestre (contre +6,5% au troisième trimestre).

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance