BFM Patrimoine

CAC40: au-dessus des 4.500, pluie de records à W-Street.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Le CAC40 (+0,2%) semble bien installé au-dessus des 4.500Pts à 1/4H de la clôture: la décrue de l'Euro vers 1,37$ plait aux marchés (même si un repli plus appuyé sous 1,3650$ rendrait un geste de la BCE presque inutile le

(CercleFinance.com) - Le CAC40 (+0,2%) semble bien installé au-dessus des 4.500Pts à 1/4H de la clôture: la décrue de l'Euro vers 1,37$ plait aux marchés (même si un repli plus appuyé sous 1,3650$ rendrait un geste de la BCE presque inutile le 5 juin prochain).

L'indice phare a par ailleurs établi un nouveau record annuel à 4.511Pts (équivalent d'un bon 4.540 dividende inclus) et surperforme le FTSE (+0,15% mais le FT-100 égale son record de mai 2013).

Le DAX grimpe de +0,6% et déborde son zénith historique de clôture du 17 janvier à 9.750Pts (Francfort a même progressé jusque vers 9.780Pts en dépit du mauvais indices ZEW du mois de mai).

A Wall Street, les opérateurs se réjouissent d'une nouvelle pluie de records absolus: sur le Dow Jones à 16.733Pts, le 'S&P' à 1.901Pts, le 'Dow Transport' (+0,65%) à 7.919Pts (ses composante atteignent des niveaux de valorisation stratosphériques, supérieures à l'an 2000 !).

Plusieurs statistiques américaines sont parues dans l'après-midi. Les ventes de détail ont augmenté de 0,1% en avril aux Etats-Unis, selon des statistiques officielles publiées par le Département du Commerce.

Cette quasi stagnation survient après une hausse de 1,5% en mars par rapport à janvier, chiffre révisé d'une estimation initiale qui était de 1,1%.

Les prix à l'importation aux Etats-Unis ont diminué contre toute attente en avril, d'après le Département du Travail : ils ont en effet baissé de 0,4% le mois dernier, contre un consensus qui visait une hausse de 0,3%, après une progression de 0,4% en mars (+0,6% en estimation initiale).

Les stocks des entreprises américaines ont augmenté de 0,4% en mars par rapport au mois précédent, selon le Département du Commerce, conformément au consensus des économistes.

Par ailleurs, les analystes et investisseurs allemands se montrent bien moins optimistes que prévu, d'après l'indice ZEW qui rétrocède 10,1 points à 33,1 en mai, alors que les économistes n'attendaient qu'un recul beaucoup plus modeste, aux environs de 41.

De son côté, Saxo Banque pointe du doigt le 'contexte toujours instable en Ukraine'. Ainsi, le Kremlin a entériné lundi les référendums de Louhansk et Donetsk, organisés dimanche par des séparatistes qui demandent le rattachement à la Fédération russe.

Sur le front des valeurs, Airbus Group bondit de plus de 6,5%, après avoir publié ce matin ses résultats de premier trimestre, marqués par un chiffre d'affaires en progression de 5% à 12,6 milliards d'euros et un résultat net en hausse de 93% à 439 millions d'euros. Le groupe aéronautique a par ailleurs confirmé ses prévisions.

Danone s'envole de +3,2% (des rumeurs faisant état d'une possible cession de sa branche de nutrition médicale à Nestlé) et devance Renault qui progresse de 2%, après avoir indiqué que le résultat dégagé par Nissan au titre du 4ème trimestre de son exercice fiscal 2013/2014 se traduirait par une contribution positive de 415 millions d'euros dans ses propres comptes de premier semestre.

Wendel s'adjuge 2,4%, avec une croissance organique de 4,6% de son chiffre d'affaires au titre du premier trimestre 2014.
Du côté des baisses, Sté Générale et BNP Paribas cèdent -1,25%, Total -1,1% et Lagardère cède 1,8%, après un chiffre d'affaires ressorti à 1.526 millions d'euros au premier trimestre, soit une baisse de 6,2% en données brutes et de 5,6% à données comparables.

Areva chute de 3,5%, suite à un rapport de la Cour des comptes épinglant la gestion des années Lauvergeon (fiasco de l'EPR finlandais, affaire Uramin, ...) et venant à s'inquiéter de l'avenir du groupe.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance