BFM Patrimoine

CAC 40: en léger repli avant la décision de la BCE.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris évolue en légère baisse jeudi, dans le prolongement de sa tendance de l'avant-veille, alors que les investisseurs attendent la décision de la Banque centrale européenne (BCE). Vers 10h45, l'indice CAC 40

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris évolue en légère baisse jeudi, dans le prolongement de sa tendance de l'avant-veille, alors que les investisseurs attendent la décision de la Banque centrale européenne (BCE).

Vers 10h45, l'indice CAC 40 recule de 0,2% à 3850,2 points. A Francfort, le DAX progresse très modestement (+0,1%) et à Londres le FTSE 100 recule de 0,1%.

La publication ce matin des résultats finaux des enquêtes mensuelles PMI - peu glorieux - a conforté l'hypothèse d'une baisse du PIB de la zone euro au deuxième trimestre, et donc d'un geste de la BCE.

Une majorité d'économistes semble désormais attendre une baisse des taux de la BCE aujourd'hui, mais quelques voix discordantes se font entendre.

'Le risque de déception n'est pas négligeable aujourd'hui et tout rejet énergique de la BCE à l'égard d'un nouvel assouplissement quantitatif laisserait aux actifs risqués un goût amer', estiment les stratèges de la Société Générale.

SG rappelle que la réunion du conseil des gouverneurs de la BCE se tient à Bratislava et que les conciliabules se déroulant dans une ville autre que Francfort débouchent rarement sur des changements de politique monétaire.

'Le protocole, les obligations mondaines et plus généralement les plus grandes contraintes de temps ne permettent pas de discuter en profondeur comme lors des réunions organisées dans la tour de la BCE à Francfort', expliquent les analystes.

Sur le plan macroéconomique, aux Etats-Unis, les chiffres des inscriptions aux allocations chômage, de la productivité et de la balance commerciale seront particulièrement surveillés, dans un contexte d'inquiétude sur la croissance surveillés.

Du côté des valeurs, Capgemini s'adjuge 3,4% à 36,1 euros dans le sillage d'un chiffre d'affaire de 1er trimestre conforme aux attentes et d'une confirmation de ses objectifs annuels.

Air France-KLM prend 3% au-delà de 7,9 euros avant la parution, demain, de ses résultats de 1er trimestre.

Bureau Veritas dégringole de 7% à 86,5 euros après des résultats trimestriels décevants et des prévisions prudentes. Société Générale a dégradé son opinion sur le titre d''achat' à 'conserver' avec un objectif de cours ramené de 110 à 100 euros.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance