BFM Patrimoine

CAC 40: boude les mauvaises données.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Les investisseurs n'ont pas vraiment apprécié le compte-rendu de la Fed diffusé hier soir et boudent certaines données de Markit. Vers 14h00, le CAC 40 recule de 0,4% à 4322,5 points, tandis que le FTSE et le DAX perdent r

(CercleFinance.com) - Les investisseurs n'ont pas vraiment apprécié le compte-rendu de la Fed diffusé hier soir et boudent certaines données de Markit.

Vers 14h00, le CAC 40 recule de 0,4% à 4322,5 points, tandis que le FTSE et le DAX perdent respectivement 0,4% et 1,3%.

'Le compte-rendu de la dernière réunion du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale a plutôt déçu les investisseurs hier soir', souligne Vincent Pellizzari, trader chez RTFX. 'En effet, la Fed souhaite maintenir les taux bas jusqu'à ce que le taux de chômage et de l'inflation atteignent respectivement 6,5% et 2%', indique le professionnel, précisant que 'certains membres de l'institut d'émission ont affirmé qu'un relèvement des taux devrait être envisagé tôt ou tard afin d'empêcher une surchauffe de l'économie, ce qui montre que les discussions au sein de la Fed évoluent tout doucement'.

'Le compte rendu du FOMC a présenté une banque centrale déterminée à poursuivre son resserrement monétaire', renchérit Saxo Banque. 'Malgré des chiffres de l'emploi décevants et des turbulences sur les marchés émergents, la Fed devrait néanmoins garder son cap.'

Pour Aurel BGC, 'le contenu de ces minutes est une réelle surprise et tranche avec le ton accommodant de Mme Yellen, la semaine dernière'.

Par ailleurs, le bureau d'études souligne que le PMI Markit (préliminaire) sur le secteur manufacturier chinois, en février, constitue une déception. Il est au plus bas depuis sept ans. L'estimation flash recule à 48,3 contre 49,5 attendu par les économistes.

En outre, le recul de l'activité s'est accéléré dans le secteur français des services au mois de février, tandis que la production manufacturière s'est accrue, montre la dernière enquête PMI de Markit réalisée auprès des directeurs d'achats.

A l'inverse, la reprise économique de la zone euro se poursuit à un rythme soutenu en février, au vu de l'indice PMI flash composite de l'activité globale qui reste très proche du pic de 31 mois enregistré en janvier (52,9).

Dans une demi-heure, les investisseurs prendront connaissance aux Etats-Unis des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, attendues en repli autour de 330.000. Ils accueilleront également l'indice des prix pour janvier, pour lequel le consensus vise une progression de 0,1%.

L'indicateur avancé du Conference Board pour janvier ainsi que l'indice de la Fed de Philadelphie pour février paraîtront quant à eux à 16h00. Le marché attend respectivement une augmentation de 0,4% et une hausse à +10. A 17h00, seront dévoilés les stocks hebdomadaires de pétrole.

Les résultats de Technip (+8,4%), Suez Environnement (+7%), Technicolor (+5,5%), Capgemini (+4,7%), Natixis (+3,8%), Schneider Electric (+2,9%) et Danone (+1,7%) sont tous bien accueillis.

En revanche, Gemalto décroche de 6,6%, alors que Visa comme MasterCard ont annoncé dans la nuit avoir retenu la technologie 'Host Card Emulation' (HCE) pour leurs futures applications de paiement mobile sans contact (NFC).

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance