BFM Patrimoine

Impôts 2016: un simulateur pour calculer ce que vous allez payer

La déclaration papier est en train de perdre du terrain

La déclaration papier est en train de perdre du terrain - Étienne Laurent - AFP

L'administration fiscale vient de publier la version 2016 du simulateur sur le revenu qui permet ainsi aux particuliers d'avoir une première estimation de l'impôt sur le revenu qu'ils devront cette année au titre de 2015.

Déterminer son impôt n'est pas chose évidente. Le calcul se fait par tranche de revenus et il faut être un peu matheux pour arriver à la bonne somme. De plus, il faut avoir en tête toutes les nouveautés fiscales, le gouvernement ayant, dans la loi de Finances pour 2016 pris de nouvelles mesures pour réduire l'imposition de 8 millions de ménages cette année.

Pour vous aider à vous y retrouver, la direction générale des Finances publiques a mis en ligne depuis mardi un simulateur qui vous permet d'avoir une première estimation de votre imposition. Il vous suffit pour cela de vous rendre à l'adresse internet de ce simulateur

Revenu fiscal de référence

Comme les autres années, le simulateur comprend un modèle simplifié, qui s'adresse aux particuliers déclarant des salaires (ou des pensions dans le cas des retraités), des revenus fonciers, ou d'autres revenus du patrimoine. Le modèle détaillé est lui destiné aux entrepreneurs, agriculteurs et artisans.

Au passage, Bercy rappelle que la prime pour l'emploi, dont l'attribution était autrefois déterminée lors de la déclaration des revenus, disparaît en 2016. Elle est remplacée par la prime d'activité. Bercy renvoie ainsi vers la Caf pour savoir si vous êtes éligible à cette nouvelle aide.

Le simulateur a, par ailleurs, un autre intérêt: il vous permet de calculer votre revenu fiscal de référence, un revenu très complexe à établir mais qui a son importance. En effet c'est à partir de ce revenu que l'administration fiscale détermine si vous pouvez être exonéré de la taxe foncière et de la taxe d'habitation (moins de 10.686 euros par an pour une personne seule).

À noter que si votre revenu fiscal de référence dépasse 40.000 euros, vous devez déclarer en ligne vos revenus. Et si votre imposition est supérieure à 10.000 euros, vous êtes obligé de payer vos impôts sur internet.

J.M.