BFM Patrimoine

La villa de Frank Sinatra que personne ne veut acheter

Baptisée "Villa Maggio", la propriété de 3 hectares acquise par le chanteur dans les années 1960 est en vente depuis cinq ans.

Vendre un bien immobilier n’est pas si simple. Même les demeures de prestige ayant un jour appartenu à des stars peinent parfois à trouver preneur. C'est le cas de la "Villa Maggio" qu'a occupé Frank Sinatra pendant une trentaine d'années, jusqu'à sa mort en 1998. Elle n'a changé qu'une seule fois de propriétaires. Néanmoins, ces derniers souhaitent aujourd'hui s'en séparer. Après deux tentatives infructueuses, ils espèrent que cette fois sera la bonne, révèle le site Curbed. Perchée à plus de 1.300 mètres au-dessus de la vallée de Coachella, dans l'État de Californie, cette propriété de 3 hectares au total est proposée à 3,9 millions de dollars (3,5 millions d’euros). Pour séduire d'éventuels acheteurs, ses actuels propriétaires avaient même rajouté 1 hectare supplémentaire.

Il s’agit d’un ensemble de trois bâtiments dont le principal, un gîte des années 1950, comprend 5 chambres et 5 salles de bain. Le chanteur l’avait acquise en 1967. À l’époque, Ol' Blue Eyes (l’un de ses surnoms) n'en était pas à son premier investissement immobilier. Frank Sinatra détenait aussi une maison à Rancho Mirage, une petite bourgade située non loin de Palm Springs où il aimait recevoir des invités de marque, dont le président américain démocrate John F. Kennedy. Mais ses accointances avec la mafia ont mis définitivement un terme à sa relation avec JFK, faisant de lui un fervent Républicain jusqu’à la fin de ses jours. Les acquéreurs potentiellement intéressés peuvent visiter la bâtisse en cliquant sur la vidéo ci-dessous.

Julien Mouret