BFM Crypto
Crypto

La justice américaine s'interroge sur le rôle de Sam Bankman-Fried dans l'effondrement de Terra Luna

Les procureurs américains cherchent à savoir si l'ancien patron de FTX a manipulé la cryptomonnaie luna et le stablecoin UST, provoquant le crypto krach de mai dernier.

Nouveau rebondissement dans l'affaire FTX. Vous vous souvenez très probablement de l'effondrement de l'écosystème Terra Luna qui a provoqué le premier gros crypto-krach de l'année 2022. Il se pourrait bien que Samuel Bankman-Fried (SBF), l'ancien patron de FTX, soit également impliqué dans ces affaires.

En effet, les procureurs américains de Manhattan cherchent à savoir si SBF a pu "orienter" les prix des cryptomonnaies luna et du stablecoin UST (de l'écosystème Terra Luna) "au profit des entités qu'il contrôlait, notamment FTX et Alameda", rapporte un rapport cité par le New York Times. Dit autrement, ces derniers cherchent à savoir si SBF a pu manipuler les prix de ces cryptomonnaies.

"L'enquête n'en est qu'à ses débuts, et il n'est pas clair si les procureurs ont déterminé que M. Bankman-Fried avait commis des actes répréhensibles, ni quand ils ont commencé à examiner les transactions sur le terra USD (l'UST, NDLR) et luna", peut-on lire.

SBF "pas au courant"

Selon une déclaration déposée par SBF, ce dernier n'était "pas au courant d'une quelconque manipulation de marché et (...) n'a certainement jamais eu l'intention de s'engager dans une manipulation de marché".

Pour rappel, le stablecoin algorithmique de la blockchain Terra Luna, le terra USD (ou UST) s'est effondré en mai dernier. Il s'agissait d'un stablecoin censé respecter la parité avec le dollar (1 dollar = 1 UST). Mais avec la volatilité extrême des cryptomonnaies à cette période, les algorithmes de l’UST n’ont pas tenu le choc, ce dernier s'effondrant.

Or, pour conserver sa parité avec le dollar, l'UST repose sur des algorithmes qui font des arbitrages (autrement dit qui vendent ou achètent pour tirer un bénéfice de la variation des cours) sur la cryptomonnaie luna, qui repose sur la même blockchain Terra. C'est ce lien qui a entraîné la cryptomonnaie luna dans sa chute. Les investisseurs ont alors également massivement retiré leurs fonds sur luna, ce qui a encore amplifié son repli.

Cette dernière s'est également effondrée dans un contexte de turbulence sur le marché des cryptomonnaies en mai dernier. Son plus haut historique date du 5 avril 2022 où la cryptomonnaie s'échangeait à 119 dollars, tandis que son plus bas historique remonte au 13 mai où elle est tombée jusqu'à 0,00001675 dollars.

"Gros bénéfice"

"La majeure partie des ordres de vente de l'UST semblait provenir d'un seul endroit: la société de trading de cryptomonnaies de Samuel Bankman-Fried, qui a également parié gros sur la chute du prix de la luna, selon la personne ayant connaissance de l'activité du marché", indique le New-York Times.

Et d'ajouter que "si l'opération s'était déroulée comme prévu, la baisse du prix de Luna aurait pu rapporter un gros bénéfice" à la société de trading de FTX, Alameda Research. "Au lieu de cela, le fonds de l'écosystème TerraUSD-Luna s'est effondré"

Pauline Armandet