BFM Crypto
Bitcoin

Suppression de certains frais de trading: Binance veut attirer de nouveaux traders de bitcoin

Le géant des cryptomonnaies a annoncé la suppression, à partir de vendredi, des frais de trading sur treize combinaisons entre le bitcoin et des stablecoins ou monnaies fiat.

Le géant des cryptomonnaies Binance, aux 120 millions d'utilisateurs, continue de faire parler de lui avec cette fois-ci une opération marketing.

Pour son cinquième anniversaire, la société a annoncé la suppression, à partir de vendredi, des frais de trading sur 13 paires bitcoin avec des stablecoins et des monnaies fiat. Concrètement, cela veut dire que les utilisateurs pourront échanger leurs bitcoins contre des stablecoins ou des monnaies fiat sans frais.

"Les nouveaux frais de transaction seront en vigueur jusqu'à nouvel ordre, permettant aux utilisateurs de Binance dans le monde entier de profiter de la sensation de gratuité au-delà des deux semaines de célébrations de l'anniversaire", souligne Binance dans un communiqué.

Pour les nouveaux arrivants, il s'agira donc d'être vigilants en cas de changement de la politique de frais de trading liés à ce type de transaction par Binance. La société assure proposer depuis son lancement "les frais les plus compétitifs" du secteur.

"Au fond, Binance est une plateforme inclusive avec l'accessibilité en tête. L'élimination des frais de négociation sur certaines paires de trading spot BTC est un autre pas dans cette direction", a déclaré le patron de Binance Changpeng Zhao ("CZ").

Binance vs FTX

Malgré les dires de Binance, son concurrent la plateforme FTX peut proposer des frais de trading encore plus bas.

"Binance est un courtier qui a construit une partie de sa réputation sur des frais bas. Ces derniers (que vous achetiez ou vendez de la crypto) s’élèvent à 0,1% du montant de chaque transaction. C’est le maximum pris par le courtier. Il est d’ailleurs possible de faire baisser ces frais de manière simple, note le site Presse-citron qui a récemment comparé les frais de Binance et de FTX.

Le site estime d'ailleurs que la plateforme FTX peut être "encore plus" compétitive que Binance sur les frais pratiqués.

"Les frais seront au maximum de 0,070% lorsque vous allez trader des actifs au travers de sa plateforme. Tout comme chez son concurrent, il sera possible de faire baisser ces frais en ayant un certain volume de trading sur 30 jours ou en possédant des tokens FTT, la crypto-monnaie propre au courtier et sa plateforme", ajoute le média.

Il y a quelques jours, la branche Binance américaine de Binance a également annoncé la suppression de frais de trading sur certains produits.

Ces différentes annonces de Binance s'inscrivent à contre-courant d'annonces de plateformes ayant revu leurs conditions tarifiaires pour faire face au marché baissier. Par exemple, Crypto.com a annoncé qu'elle facturerait de 1 % les dépôts par carte bancaire de ses utilisateurs européens, tandis que Bitsamp imposera à partir de début août des frais mensuels de 10 euros aux comptes inactifs.

Fin de certaines opérations de trading en France

Pour rappel, la situation en matière de trading reste différente pour les utilisateurs d'un pays à l'autre. A partir du 2 août, Binance ne permettra plus à ses clients Français de réaliser certaines opérations de trading.

"Dans la mesure où Binance réévalue constamment ses offres de produits et de services pour se conformer aux règlementations locales, nous allons apporter des modifications aux produits suivants pour les utilisateurs résidant en France: futures, options, tokens à effet de levier, binance earn (double investissement)", a expliqué Binance dans un email à ses utilisateurs.
Pauline Armandet