En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Dans le salon de la famille Amimour trônent encore les photos d'un enfant et adolescent sans problèmes.
 

Samy Amimour était l'un des terroristes du Bataclan, où 90 personnes ont été assassinées le 13 novembre 2015. Six mois plus tard, sa famille confie à BFMTV son désarroi, son impuissance face à sa radicalisation, et son refus d'être associée aux crimes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • bouledog
    bouledog     

    C'est incroyable avec quelle facilité ils arrivent à endoctriner des personnes , mais les prêcheurs
    de haine et recruteurs sont bien sur le sol Français , pourquoi ne va t-on pas à la racine du mal ?
    certaines mosquées salafistes devaient être fermées mais sont toujours en activité ???? le laxisme conduit à l'insécurité et à l'endoctrinement

  • sortilege
    sortilege     

    on connait , un bon fils , un garçon serviable toujours respectueux des autres et des lois etc ,etc , etc un ange quoi !!!!!!!!

  • Fredcrazy
    Fredcrazy     

    Moi je ne comprends pas ....son fils part en Syrie. .elle ne dis rien cette dame?...ni sa soeur??...moi quand je ne rentrais pas à l'heure ma mère prévenais le FBI....

  • Samcro
    Samcro     

    y'a 260 parents de victimes qui n'arrivent pas à comprendre non plus...

    MOA01
    MOA01      (réponse à Samcro)

    MAIS les avocats se gardent bien de faire quelque chose - quoiqye ce soit pour les familles des victimes...

  • sortilege
    sortilege     

    allez , encore quelques jérémiades et on va y croire !!!!!!! MDR

Votre réponse
Postez un commentaire