En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Salah Abdeslam, l'ennemi public numéro 1, demeure toujours introuvable.
 

INFO BFMTV – Trois mois après les attentats du 13 novembre, l’enquête progresse pas à pas mais le mystère s’épaissit. La ceinture d’explosifs retrouvée à Montrouge dix jours après les attaques n’aurait pas été portée par Salah Abdeslam. L’ADN retrouvé n’est pas le sien.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire